Des millions de tulipes et des avions

_MG_1280Mai 2016 : Ottawa … nous sommes en terrain connu puisque nous y sommes déjà allés il y a 4 ans. Toutefois, nous avions manqué de justesse le festival de la tulipe. Nous remédions à la situation en cette longue fin de semaine avec les enfants puisque nous sommes au cœur de la floraison des tulipes.

Le grand parc des Commissaires avec ses plates-bandes remplies de tulipes longe le lac Dowe. Une tulipe, deux tulipes, des millions de tulipes de diverses couleurs emplissent notre vue au cours de notre promenade aux abords de l’eau. Les fleurs sont à leur apogée et il fait un temps merveilleux, on ne peut demander mieux pour cette journée plein air.

Il y a beaucoup de monde, mais grâce à l’étendue du parc, on y circule assez bien. Il y a plusieurs kiosques de rafraîchissements, mais très peu de nourriture, alors mieux vaut prévoir apporter son lunch.

Cette année, la majorité des tulipes sont bicolores, ce qui est très particulier et magnifique. Les tulipes blanches ont une petite touche de mauve tandis que les jaunes se marient avec le rouge. Nous ne savions pas qu’il y avait autant de variétés de tulipes !

[Photos Ottawa – Tulipes]

Au cours de notre visite, nous avons appris que c’est la princesse Juliana des Pays-Bas qui a fait don de 10o 000 bulbes de tulipes à Ottawa en signe de gratitude de l’avoir hébergé durant la deuxième guerre mondiale et pour la collaboration des soldats canadiens à libérer son pays. Depuis ce temps et jusqu’à la fin de son règne, des milliers de bulbes ont été expédiés à Ottawa. De là est né le festival des tulipes. Pour lire davantage sur cette belle histoire, cliquez ici

[Photos Ottawa – Parlement]

Ayant déjà visité l’intérieur du parlement et de la cour suprême lors d’une visite précédente, nous avons opté pour le musée de l’aviation et de l’espace du Canada lors de notre deuxième journée de visite. Cette destination n’est pas un pur hasard. En fait, Justine a développé une fascination depuis qu’elle est toute petite pour les avions. Si petits soient-ils, elles les aperçoit dans le ciel. Un bruit d’avion capte son attention. Elle a été très captivée par la visite du musée d’autant plus que nous pouvions embarquer dans quelques unes des avions et toucher aux commandes.

Nous sommes arrivés juste à temps pour une visite guidée en français. Le guide a expliqué l’origine des avions et nous a fait remarqué les différences entre les époques et même des origines. Ainsi, les avions allemands sont robustes et lourds à cause de la tôle utilisée tandis que les avions français sont plus légers grâce à la toile acrylique (ou quelque chose similaire). La technologie a beaucoup évolué dans l’aviation puisqu’en a peine 50 ans, nous passons d’un avion de base à un avion hyper sophistiqué ressemblant à une navette.
[Photos Ottawa – Musée de l’aviation]

Le summum a été lorsque mademoiselle est allée faire un tour d’hélicoptère avec son papa. Ils ont survolé des rivières, des barrages et le Parlement qu’elle a reconnu du haut des airs. Elle n’avait pas assez de ses deux yeux pour tout voir.
[Photos Ottawa – Hélicoptère]

Une belle escapade en famille à une distance raisonnable de Montréal.

Brigitte


No reviews yet.

Leave a Reply