Jordanie (jour 17) Jérash

Samedi 25 septembre 2010: Nous avons encore quelques heures pour profiter de la mer Morte avant de repartir pour la ville et d’autres découvertes. Ainsi, on se lève assez tôt et on s’en va directement au bord de l’eau pour faire trempette et s’enduire de boue avant de retourner à l’hotel pour prendre le petit déjeuner. Le choix du buffet est tout aussi gastronomique, complet et délicieux que lors du souper de la veille. Nous arrivons 30 minutes avant la fin, alors je prends 2 assiettes pour être certain de ne rien manquer….j’ai trop mangé évidemment, mais c’est tellement bon les omelettes avec les saucisses, le bacon , les fruits, les céréales, le yogourt.

Vers 11h, notre chauffeur Issam nous rejoint afin de poursuivre notre visite de la Jordanie. Avant de se rendre à Jérash, nous faisons un petit arrêt au musée de l’automobile où le roi Hussein nous dévoile sa collection riche et volumineuse de voitures et de motos. En déambulant dans le musée, nous avons croisé des grosses bagnoles de l’époques jusqu’à des voitures plus récentes. La plupart sont de haute gamme, assez sobres, mais il y a aussi une collection de voitures sport datant des dernières années. Nous avons pu admirer des Mercedez, des Rolls-Royce, Bugati, Harley Davidson, Porsche, Buick, BMW, Ferrari et des voitures de rallye.
[Photos du musée de l’automobile]

Ensuite, nous nous dirigeons vers la deuxième attraction touristique de la Jordanie, l’ancienne cité de Jerash. La cité remonte à l’Empire romain et c’est un des sites romains les mieux préservés au monde. Dès notre arrivée, nous traversons l’Arc d’Hadrian pour commémorer la visite de l’Empereur en l’an 129. C’est imposant et ce n’est qu’un avant-goût de ce qui nous attend pour le reste de la visite.

Mais avant d’aller plus loin, nous voyons une affiche qui annonce un spectacle romain payant où quarante-cinq légionnaires revêtis de leurs armures nous présentent les manoeuvres et tactiques de l’armée romaine, dix gladiateurs qui combattent sous nos yeux et 3 chariots romains qui concourent dans une course classique dans l’hippodrome antique. C’est une belle introduction à notre prochaine visite, nous nous sommes bien imprégnés de l’ambiance de l’époque et avons par le fait même vu l’hippodrome.
[Photos du spectacle romain]

Un guide francophone nous accueille à l’entrée officielle du site et on fera la visite avec un couple de Français. Dès les premiers pas, nous arrivons sur l’immense place ovale au centre de la cité avec une fontaine en son centre. Cette place tient lieu d’agora, de place publique et de marché à la fois. D’ailleurs c’est à partir de ce point que part une longue allée orientée nord-sud, bordée de 250 hautes colonnes romaines et longue d’un kilomètre. De chaque côté étaient disposées des magasins qui offraient toutes sortes de produits et à quelques endroits il y en avait sur 2 étages. C’est quand même difficile de s’imaginer comment étaient disposées les boutiques à l’époque, mais l’allées est encore bien préservée avec le pavé qui montre les traces des chariots. Grâce au sable qui avait enseveli l’endroit durant plusieurs années, le tout est assez bien conservé. D’ailleurs, le site est encore en cours de recherches archéologiques par 3 équipes à certains endroits.

Une deuxième allée, d’est en ouest cette fois-ci contient plutôt les résidences. D’ailleurs Jérash est l’exemple même de la planification municipale romaine, vaste et formelle. A la croisée des 2 allées, il y a 4 imposants podiums, 4 statues et 16 boutiques (4 à chaque coin). C’était le coin très prisé par les marchands et on ressent encore l’importance du lieu. Dans la cité, il y a un total de 3 temples dont les 2 plus gros ont été destinés à Zeus et et Artémis. En fait, ce sont 2 rivaux et les temples ont entretenus la rivalité entre les fidèles des deux divinités.

Enfin, nous avons visité les 2 théâtres dont un presque tout couvert et intact tandis que le deuxième est à ciel ouvert, immense et aussi bien conservé que le premier. Nous avons même eu droit à un petit bout de spectacle pour montrer l’acoustique génial du plus grand théâtre. Franchement, ils sont des génis architectes. Ces deux endroits ont été restaurés et accueillent encore des spectacles locaux, surtout l’été.

La visite a été riche en apprentissage et nous avons été émerveillés par les installations romaines. C’est tout à fait étonnant de voir à quel point tout ce qu’ils ont fait est encore sur pied malgré le passage du temps et les quelques tremblements qu’ils ont subis. Le site est complexe, bien pensé et surtout immense. Ce sont de véritables villages. La seule partie encore en exploration est la section résidentielle puisqu’ils se sont concentrés sur les monuments, alors dans plusieurs dizaines d’années, nous serons sans doute en mesure de visiter un petit village typique romain. Encore une fois, chapeau à notre voyage en Jordanie.
[Photos de Jérash]

MAM


No reviews yet.

Leave a Reply