Chine (jours 18 et 19) 36 heures de train

Jeudi-Vendredi 18-19 août 2011: Aujourd’hui, on se réveille au Tibet, mais c’est vraiment juste pour y déjeuner et faire nos sacs. Ensuite, on part pour 36 heures de train en direction de la ville de Xi’an pour la suite de notre voyage. Notre guide vient nous chercher vers 10h alors nous avons tout notre temps ce matin pour déjeuner et on en profite pour se laver les cheveux.

On s’en va à la gare de train en taxi accompagnés de notre guide, il nous remet les billets achetés par l’agence, on sauve ainsi une grosse heure de queue. On ne sait pas si on sera dans des cabines à lits durs ou mous, en première ou en deuxième classe, rien n’est inscrit sur le billet et la guide ne sait pas, ce sera une surprise. La gare est toute neuve, très moderne. On doit passer un premier contrôle avec policier et gardien, un autre avec scan rayon x pour identifier les explosifs et finalement un autre contrôle des billets pour entrer dans la bonne section. Les Chinois aiment bien les contrôles et surtout en territoire tibétain, mais c’est aussi une façon de créer des emplois et occuper tout ce beau monde.

Finalement, on a 1.5h d’attente dans une immense salle avec les autres voyageurs. Presque tout le monde a un immense sac de provisions, comme nous ils ont prévu ce qu’il leur faut pour manger dans le train, car ce n’est pas très frais, c’est cher et surtout pas super bon. On embarque finalement à l’heure dans un wagon première classe, une cabine 4 places avec une maman et sa fille d’environ 7 ans.

On passe la majeure partie de notre temps dans la cabine, assis ou couchés. Les couchettes sont molles, hourra, et c’est plutôt confortable, heureusement vu le nombre d’heures que nous y passerons. Le train ne roule pas très vite et est même quelque fois arrêté pour laisser passer un autre train ou pour une raison inconnue. Même si on demandait, ici c’est toujours la même réponse « je ne sais pas », donc heureux les innocents.

On a amplement de temps pour faire le tri des photos et des vidéos, finaliser nos textes des derniers jours et aussi commencer à penser à notre maison à Laval. Nous faisons des plans pour déterminer les couleurs, rénovations à faire et utilité de chaque pièce. Heureusement qu’il y a une prise dans la cabine, ce qui nous permet de charger notre petit ordinateur et prolonger nos heures de plaisir. Notre temps sera consacré autrement à manger, regarder défiler le paysage ou dormir. Nous n’aurons pas de grandes histoires à raconter, mais ça fait partie du voyage.

Nous arrivons à Xi’an à 9:30pm. Comme d’habitude à la sortie de la gare notre petite guide nous attend avec un papier à notre nom, on la trouve rapidement et prend la direction de notre hôtel; un Ibis, une chaine française, on est en terrain de connaissance. On n’est pas trop fatigué, on ne s’est pas trop emmerdé, mais il faisait chaud dans le train, les cabines n’étaient pas trop aérées ou seulement quelques minutes toutes les heures. Bizarrement, partout ici il y a une télévision, le train ne fait pas exception, mais jamais durant les 36 heures il n’y a eu des émissions sur notre petite télévision individuelle, juste de la neige, rien à regarder. J’aurais même regardé des show chinois s’il y en avait, mais non. La prochaine fois on trainera un gros livre, cette fois nous n’avions pas de place dans les bagages. En fait, je crois que la prochaine bébelle sera un ipad, donc des milliers de programmes et de livres dans un petite plaquette. Nous ne profitons pas de la ville, il est trop tard, alors on va se coucher pour être en pleine forme pour la suite de notre voyage.

[Photos de Chine (jours 18-19) Lhasa-Xian – 36 heures de train]

Brigitte et Marc-André


No reviews yet.

Leave a Reply