Nombre de posts par categories

8 avril 2009. On est allé voir le show de Bénabar. Un artiste français que j'ai connu en même temps que Cali, Sansévérino et Mickey 3D et que Brigitte aime bien aussi. Cet artise très prolifique vient de sortir un nouvel album, plus musical que les autres. Il faut savoir qu'il écrit des histoires d'amour ou de la vie plutôt verbale. Il y a beaucoup de paroles, les histoires sont longues, complexes et étoffées. Le spectacle était de grande envergure, 10 musiciens sur scène, violons, tropette, piano, basse, 2 guitares, clarinette. Tout y était. Le show sonnait vraiment big ben. Bénabar a refait les arrangements de ses chansons pour utiliser tous ces musiciens. C'était plutôt spécial, c'est comme si on redécouvrait les chansons. Les éclairages était halluciants, vraiment très recherchés et toujours très "mis-en scène" et complémentaires à la chanson.…

Samedi le 4 et dimanche le 5 avril 2009. Méchante grosse fin de semaine très occupée ! Avec la bise qui nous est "tombé" dessus, les deux dernières fin de semaine était froides et venteuses. Deux conditions qui fait que les ride de vélo ne sont pas le plus le fun. C'est donc cette fin de semaine que nous "ouvrons" notre saison de vélo. Les vélos sont prêts et notre petit kit en spandex aussi. On décide donc, armés de nos toutes nouvelle cartes full détaillées spécialisées pistes cyclables, de faire une nouveau chemin. Finalement on l'avait déjà fait l'année passée, mais c'était vraiment beau. On est parti de Genève pour aller en France voisine, à Chancy. Une petite ride de 2h 10 et 43 km. En passant dans le champ de vignes, ça va faire de supers photos à…

Samedi 4 avril. La nuit des publivores est une présentation nocturne de publicité. Voici ce que le site internet officiel décrit l'événement : "La Nuit des Publivores®, c’est un spectacle présent dans plus de 40 pays, et représentant la production publicitaire d’une soixantaine de nationalités. C’est l’occasion d’ouvrir une fenêtre sur le monde et de goûter pendant 6 heures aux ambiances russes, asiatiques, africaines, sud-américaines, de découvrir des spots Mongols, Irakiens, ou même en Indien Guarani !" J'ai totallement trippé sur le contenu et l'ambiance à Montréal, lorsque j'y étais allé la première fois. Ici les gens sont plus réservé et le "party" a moins pogné. La présentation se faisait dans deux salles séparées, ça n'a pas aidé à faire un méga party. Le public de Montréal est "le meilleur public du monde", je confirme. On est donc parti de…

28 mars 2009.Nous sommes dans le pays du Chocolat, alors quoi de mieux que d'aller dans un festival du Chocolat à quelques minutes de Genève! Nous l'avons su par une collègue sur facebook qui disait qu'elle irait au festival. Ca nous a tout de suite intéressé surtout que nous étions libres. C'était une journée pluvieuse, mais heureusement que c'était sous des tentes. Il y avait beaucoup de monde, tous intéressés par le chocolat, surtout que Pâques arrive à grands pas. C'était principalement des kiosques de vente des différents chocolatiers de la Suisse ou la France voisine (je ne sais pas, mais France et voisine sont souvent utilisés ensemble, comme si on ne savait pas que la France est tout collée). Les arrangements étaient vraiment mignons, les petits canards, les oeufs, les vaches et les lapins. Ca n'a rien à voir…

27 mars 2009. Il faut bien être séparés par 5'907 km du Québec pour aller voir une artiste québécoise à Genève. Ca fait déjà presque 6 mois que l'on avait acheté nos billets et vendredi (hier) c'était le show. Le Théâtre du Léman / Grand Casino de Genève est tout près du lac, juste à côté des supers hotels et des resto chics. La salle est super grande et belle, les sièges hyper confortables et les placières vraiment trop contentes des nous aider à trouver notre siège. On est arrivé assez tôt, il n'y avait presque personne dans la salle. A notre grande satisfation, une demi heure plus tard c'était plein à craquer, même les strapontins été vendus (sièges d'ajout au bout des rangées). Lynda est arrivée sur scène avec ses 4 musiciens (2 guitares, violon et piano) toujours aussi…

22 mars 2009. Eh oui, pour fêter le printemps, on est allé faire une marche randonnée de 5 heures en montagne. Notre montagne à nous, c'est le Salève (que vous connaissez bien maintenant). C'est très facilement accessible en bus pour nous n'ayant pas de voiture. En plus, comme on rejoint le groupe des Amis du Salève, on est certain de toujours avoir des amis avec nous. On a adopté cette montagne, mais on commence à penser à en trouver d'autres pour découvrir de nouveaux paysages et qui dit, de nouveaux amis! Ce fut un journée magnifique, avec un ciel bleu clair et assez ensoleillée - eh oui, on a mis de la crème....on a eu notre leçon! La bise est en ville depuis vendredi (gros vent froid qui vient du nord de l'Europe, un vent à écorner les boeufs!). Donc,…

21 mars : Je ne pensais pas que ça vaudrait un jour un post, mais Genève est une ville qui attire des gens à gros portefeuilles. Outre les picouilles de voitures, il y a beaucoup des voitures neuves de grandes marques, les mercedes et les porshe ici sont légion. On peut voir des ferrari fréquemment lors de nos marches dans la ville. Avec le beau temps, les superbes voitures ressortent et les motos aussi. On a un "voisin" qui a une Harley Davidson vraiment hallucinante. Je n'aime vraiment le style des Harley-Davidson, mais ça c'est une beauté, un monstre qui screem "here I am". Le son est juste WOW et le gars a l'attitude qui va avec le bike. Je n'ai pas de photo du gars, mais voici les photos du site internet... mettez un gars dessus et imaginer le…

14 mars 2009. Eh oui, encore une fois du ski à Flaine, tel que promis la semaine dernière. Pourquoi deux fois à la même place, parce que cette association ne va qu'à cette montagne. Surement à cause du prix et aussi de la distance, pas très loin, 1h30 de Genève. Flaine est une station super familliale, plutôt facile, mais avec un dénivelé assez important. Les pentes sont rapides et larges. On y fait du très bon ski. Donc, c'est une MAGNIFIQUE journée ensoleillée qu'on a eu (les samedis, il fait vraiment beau!). En bas des pistes, il faisait -4 degré, en haut -8. On a décidé de skier une partie que l'on n'avait pas fait la semaine passée. Il a fait chaud et la neige est un peu croûtée, molle et des fois dure. Ce sont des conditions de printemps.…

Samedi 7 mars 2009. On est allé skier à Flaine. Je sais le nom n'est pas "vargeux". Je suis allé sur le site internet, beau mais un peu MickeyMouse. Clicker ici pour le voir. On y est allé avec un groupe nommé Pré-en-bulle (très beau nom), c'est un organisme sans but lucratif, une maison de quartier. Principalement, il y a des ados dans le groupe, mais les adultes (même si pas du quartier) sont les bienvenus. C'était pas cher et un gros autobus s.v.p. On a appris à fouiller sur internet pour trouver les activités gratuites et peu cher, comme ça on peut en faire plus. Aussi, ça nous permet de découvrir de nouvelles choses, comme ici on a découvert Flaine! La montagne est une des nombreuses stations de ski du Grand-Massif. Départ à 8:00, arrivée à 10:00, billets déjà…

28 février: Dit-on Asterix ou Asterixe?, dit-on grand prix ou grand prixe?, dit-on Chamonix ou Chamonixe? Et bien, peu importe la façon dont on le dit, nous sommes allés à Chamonix ce samedi. On a décidé que l'on voulait aller faire du ski au Mont-Blanc. Il faut se décider d'avance, car comme on n'a pas de voiture, il faut trouver une navette ou bien louer une auto. Cette fois-ci, on a trouvé une navette qui faisait Genève-Chamonix, mais faut réserver au minimum 3 jours d'avance. Cet hiver, la voiture nous a beaucoup manqué. Ca nous oblige à tout prévoir d'avance et enlève la spontanéité du matin ensoleillé où on veut aller faire du ski. Mais sinon, en d'autres circonstances, on se débrouille très bien sans voiture. Il faut bien aller skier au Mont-Blanc puisque nous sommes en Europe. Le domaine…

14-15 février - Paris, juste ce mot fait rêver!!!!! On ne peut être en Europe sans passer par la ville lumières. Et bien, c'est ce que nous avons fait la semaine dernière et ce, en très bonne compagnie. Après près de 9 mois, Brigitte revoit ses parents, car ils sont à Genève cette semaine. Le but principal de leur voyage est surtout pour visiter leur fille, mais aussi pour visiter un petit bout de l'Europe. On leur a suggéré de s'arrêter à Zurich puisque comme une escale est nécessaire (pas de vol direct Montréal-Genève), aussi bien en profiter pour visiter. Ils ont passé 3 jours là-bas car c'est très beau et il y a plusieurs choses à voir. On leur a fait un itinéraire du TOP de Zurich. Ensuite, ils ont pris le train direction Genève pour passer 2 jours…

8 février : On a décidé dans la semaine que ce serait super d'aller faire du ski avant les vacances des Francais et des Suisse (mi-février). On a donc décidé d'aller à Zermatt. Zermatt est une station de ski située dans la Suisse allémanique (allemande) au sud-est de la Suisse, collée sur l'Italie. La station fait partie du "Best of the Alps", soit une des 12 stations de ski de grande classe. Située à une altitude de 1'620 mètres et avec un point culminant à 3'883 mètres, 313 km de piste de ski sur 4 versants dont un qui se situe en Italie. Zermatt est une ville bâtie autour du ski avec ses 5'600 habitants, mais comptant un total de 13'000 lits....dans la ville il y a que des hotels, des chalets, des boutiques et des restos. Un village tout…

Ca nous arrive souvent d'être surpris par des affaires assez différentes qu'au Québec. On en a fait une petite liste. Les guichets automatiques, appelés ici Bancomat, donnent des 100 CHF et aussi des 200 CHF. Quand le guichet est "vide", il donne seulement des 1000 CHF. (100 CHF = 109 $ can). On paye ici régulièrement avec des 200 au dépanneur ou à l'épicerie et personne ne les passe au détecteur de faux... il n'y en a peut-être pas de faux! Dans les bus, les gens aident à monter les poussettes dans les escaliers, aussi à les descendre, te bloquent la porte pour entrer ou sortir si tu as les mains pleines. Et quand une personne agée (cheveux blanc) entre dans le bus, il y a très souvent quelqu'un qui lui cède sa place. Dans d'autres cas, une personne avec un enfant demande la place qu'elle veut à…

26-27 janvier : Brigitte avait un décompte d'inventaire à faire à Parma en Italie. Elle m'a invité à venir avec elle. Deux jours seulement, mais c'est comme de petites vacances (ouain...pour Marc-André seulement!). En fait, le décompte était le lundi et mardi. Ca aurait été vraiment super d'y passer le week-end, mais c'était le week-end de ski du bureau à Anzère. Donc, mieux vaut profiter du ski. C'est pour cette raison qu'on est parti en milieu d'après-midi dimanche. Tout d'abord, il faut dire que se rendre en Italie quand on est dans les Alpes du côté Suisse, ce n'est pas évident et surtout on n'a pas trop de choix, surtout en hiver. En fait, les passages (nommés les cols) qui zigzaguent dans les creux de montagnes sont assez dangereux et souvent fermés en hiver. Durant la semaine précédente, il avait…

23 au 25 janvier : C'est le fameux ski WE de bureau de Brigitte. La tradition montréalaise fait aussi partie de la tradition genevoise, soit que le bureau organise une fois par année une fin de semaine de ski pour tous, conjoints inclus. Nous avons donc loué une voiture et avons conduit vendredi soir jusqu'au Valais (oui, juste à côté de notre précédent we de ski). On arrivés juste à temps pour ne pas manquer le souper (il était quand même 21h30!) Samedi et dimanche, sont des journées consacrées au ski pour bien en profiter au max. Le samedi était une journée blanche comme on nomme ici les journées où il neige en montagne. Heureusement, le centre de ski est ouvert, mais seulement une piste, soit LA piste. Elle est tellemment longue qu'on doit arrêter au moins 4-5 fois. Il…

9 au 11 janvier : Eh oui, enfin notre première sortie de ski. C'est une fin de semaine organisée par nos amis québécois pour la fête de 3 personnes dans un super chalet dans le Valais. On était 14 personnes et des chambres privées pour tous. Le chalet était immense. On s'est fait de bonnes bouffes, autant pour déjeuner que pour souper. Le samedi, première sortie de ski. Superbe journée ensoleillée, on a une superbe vue sur les montagnes et les villages au creux des vallées. Le ski ici n'a rien à voir avec le ski au Québec. Les pistes sont hyper longues, tellement longues que si on fait 6 descentes, on est fier de notre journée. On a eu beaucoup de plaisir avec tous les amis, on s'est suivi toute la journée sur les pentes de ski. Comme la…

Jour 14, 4 janvier, dernière journée du voyage : Dernier petit déjeuner chez les frères....on cherche notre personne contact pour lui remettre les clés et lui dire merci, mais il reste introuvable.....il doit être à la chapelle pour la messe du matin. Pas le choix faut partir, Marc-André est allé le voir. Bien sûr qu'on l'a dérangé, mais avec eux il n'a rien qui les dérange vraiment. Ils ont été tellement gentils avec nous, comme des grand-papas gateaux. Direction, Le Colisée. Le monument le plus reconnu de Rome. Le Colisée, à l'origine amphithéâtre Flavien, est le plus grand jamais construit dans l'Empire romain. Il est l'une des plus grandes œuvres de l'architecture et de l'ingénierie romaines. Sa construction, a commencé entre 70 et 72, sous l'empereur Vespasien, et s'est achevée en 80 sous Titus. C'était une arène couverte de sable…

Jour 13, 4 janvier : Les musées du Vatican. C'est après 1h30 de file d'attente sous la pluie que l'on arrive à la porte. Là commence le défi de visiter les 11 musées dans la journée... pas de temps à perdre. Le musée égyptien contient une importante collection de momies (que l'on peut vraiment voir) et de sarcophages bien présentés. On peut voir les cheveux, les mains et les pieds des momies vieilles de plus de 5000 ans, impressionant. Le musée Chîaramonti est un long corridor de tablettes avec plus de 1000 bustse de personnage plus ou moins importants de la Grèce et de Rome. Le musée Braccio Nuovo, une salle super bien éclairée par la lumière naturelle. Elle contient des statues des dieux grecs et de certains empreurs. La gallerie du Lapidaria est une impresionnante collection de pierres tombales,…

Jour 12, 2 janvier : Ok fini le promenage, tout est ouvert aujourd'hui, soyons de bons touristes, en avant les line up. Direction la Place St-Pierre et la Basilique du même nom, c'est notre projet principal de la journée. Passage obligé, la place St-Pierre est une grande esplanade située devant la Basilique Saint-Pierre, au Vatican. C'est très impressionnant tant par ses dimensions que par son côté historique. Au levé du soleil, avec son obélisque au centre, les nombreuses colonnes entourant la place et menant naturellement vers la cathédrale c'est tout simplement époustouflant. Dans les faits, c'est plutôt une aire d'attente pour entrer dans le Vatican et visiter la Basilique. Brigitte fait le line up, je fais de photos et en moins de 30 minutes on est aux portes de la plus grande église au monde. [Photo de la place St-Pierre] Basilique St-Pierre…

Jour 11, 1 janvier : Le premier janvier, tout comme le 25 décembre sont des jours où tout est fermé. Ne se laissant pas abbatre pas de si petits détails, on a décidé de visiter Rome et ses environs à pied, tout ce qui se fait sans payer, ce qui est très rare ici. Le magnifique Grand escalier de la Trinité des Monts qui mènent à l'église française de la Trinité des Monts. Cet escalier a fait lôbjet de controverse car les papes s'y opposaient....ils ne voulaient pas qu'un escalier mène à une église catholique. C'est un lieu prisé par plusieurs vendeurs itinérants et peintres. On est passé devant un peintre plutôt talentueux qui faisait de belles peintures de Rome. On s'est laissé prendre pas une scène, style impressioniste de Rome et on a acheté la dite toile, petite folie de voyage. C'est donc notre souvenir de…

Jour 10, 31 décembre : Après avoir quitté Madrid en taxi très tôt le matin, on embarque dans l'avion et arrive à l'aéroport de Rome (Ciampino). C'est l'aéroport "cheep flight" de Rome. On ne le savait pas, là on le sait.... Un aéroport sans passerelle pour entrer dans les avions. Partout, autant à l'arrivée qu'au départ de cet aéroport, c'est de la salle d'attente à l'autobus, et de l'autobus sur la piste, et la tu embarque dans l'avion avec l'escalier. On se croirais dans un pays sous-développer comme haiti. Après l'avion, on a un trajet de bus-métro-train d'une heure trente pour enfin se rendre à notre pied à terre. Eh non, ce n'est pas un hotel, mais la maison mère des frères St-Gabriela de Rome qui est à l'extérieur du périphérique de la Rome centrale. On avait une personne référence, nous avons pu loger à très bas prix (question de…

Jour 9, 30 décembre : Visite du Palais royal, avant le troupeau de touristes, comme si on n'en était pas:-) Je comprends pourquoi il y a autant de monde, c'est MAGNIFIQUE. On ne s'attendait à rien de moins pour le Palais du roi. Ce palais, de style baroque d'influence italienne et française, a été construit en 26 ans par Charles III, fils de Philippe V, roi de l'Espagne. Chaque salle est richement décorée et c'est extraordinairement garni; plein de texture, vases, tapisseries, cadres, chaises, horloges et chandeliers. En fait, on a visité 30 salles du palais qui en compte plus de 2800. L'alcazar a passé au feu en 1734, ce qui fait que le palais d'aujourd'hui est plutôt moderne car tout a été reconstruit. Une impressionante salle à diner pouvant accueillir 140 personnes nous a éblouit. En passant ce monde…

Jour 8, 29 décembre : Tour de bus bleu pour connaître une autre partie de la ville, plus moderne qu'historique cette fois. On est passé devant la bibliothèque contenant 5 millions de livres. Aussi, on a vu une statue de Christophe Colomb beaucoup moins impressionante que celle de Barcelone. On est passé devant le musée National des sciences contenant une grande collection d'ossements de dinosaures et de fossiles. Pas le temps de le visiter et pas dans notre liste anyway. On croise le stade du club le Real Madrid, la fierté de cette ville. Le club détient le record de victoires en coupe d'Europe au soccer. On apprend aussi que Madrid, au début du siècle, s'étendait sur 10 à 12 Km carrés et est aujourdhui une ville de plus de 400 Km carrés. Nos plans prévoyaient une visite du Palais Royal, ce sera…

suite 27 décembre : Nous sommes arrivés à l'aéroport un peu plus tôt que prévu, faute de beau temps, mieux vaut être au sec. Ayant eu un peu de temps à tuer à l'aéroport, j'ai eu le temps de prendre quelque photos. C'est un peu triste de ne pas avoir eu du soleil en quantité suffisante à Barcelone que l'on se rend à Madrid, en espérant que le ciel soit plus beau. J'ai pogné la grippe à Londres, je l'ai aussi à Barcelone et je vais la garder jusqu'à Rome. Je réussi à me débarrasser de mon nez morveux seulement la deuxième semaine, soit après le retour... la grippe d'homme c'est pas facile! [photo de l'aéroport] Arrivés à Madrid, on cherche et trouve rapidement notre hotel, un 2 étoiles, en plein centre-ville à la sortie du métro. WOW directement dans l'action…

Jour 6, 27 décembre : C'est notre dernière journée à Barcelone. Nous nous sommes levés tôt parce qu'on avait réservé une visite guidée au Palais de la musique. On y était allé le 24, mais il n'y avait plus de place disponible. Ainsi, nous nous rendons, accompagnés de la pluie (encore!!!), au palais de la musique qui est tout près de l'hotel. En fait, c'est une vraie salle de concert où les plus grands artistes donnent des concerts. Avec ses 2'146 places, plus de 300 concerts par année sont présentés. Tous les styles sont offerts, du pop au jazz, en passant par le classique et l'opéra, sans oublier tous les autres styles. Seuls les concerts symphoniques ne peuvent y être accommodés parce que la scène est trop petite, mais il y a quand même de la place pour 115 musiciens!…