Nombre de posts par categories

[caption id="attachment_9893" align="alignright" width="300"] Photo crédit: DaveR1988 via Foter.com / CC BY[/caption] C’est quoi le « Hiking » ? Le terme équivalent en français est « voyage à pied » ou « randonnée ». Il s’agit d’une aventure au cœur de la nature sous le signe de la découverte et du dépaysement. C’est un long voyage, aventureux, itinérant à pied à la découverte d’une destination donnée. Le Hiking rapproche les randonneurs du milieu naturel et de la connaissance de la région, du pays… à visiter. L’aventure vous tente ? Pourquoi ne pas partir à la découverte de la province du Québec à travers la randonnée ? Pour vous aider à préparer votre séjour aventure au cœur de cette belle province du Canada, voici quelques conseils et astuces qui pourraient vous être utiles. Bien choisir votre matériel Préparer une randonnée n’est…

Octobre 2015 : Avec les amis de la garderie, nous avons participé à une sortie au Nid d'Autruche situé à St-Eustache. Considérant que nous n'avions pas prévu y aller par nous-même, nous avons décidé d'y inscrire Justine afin qu'elle vive cette découverte avec ses nouveaux amis. D'ailleurs, les visites organisées pour les services de garde sont plus adaptées à son âge que si nous y allions par nous-même. Je me suis portée volontaire pour être un parent accompagnateur, je vais donc également bénéficier de la visite. À bord d'un autobus scolaire, les petits bouts de chou embarquent pour se rendre à la ferme. Un grand parc avec balançoires et glissades est aménagé pour occuper les enfants en attendant que la visite débute. Heureusement, il fait très beau et ils peuvent s'amuser à leur guise. La visite des lieux est séparée en 3 volets…

_MG_1280

Août 2015 : La ville où nous avons élu domicile depuis les 3 dernières années, Laval, célèbre son 50e anniversaire. Des célébrations ont lieu tout au long de l'année pour souligner cet événement, particulièrement cet été. D'ailleurs, une place de spectacle a été érigée au Centropolis tout l'été et plusieurs animations y ont lieu dont le spectacle Insula que nous avons vu. Un soir, après l'entrainement, nous allons voir le spectacle de Luc De Larochellière suivi de celui d'Insula. Étonnamment, nous connaissons beaucoup de chansons de Luc qui a chanté ses classiques. Insula est un spectacle de projection sur un mur d’eau de 200 pieds de long avec des animations, photos, jeux de lumières et de lasers racontant l’histoire de Laval. Le récit raconte des histoires souvent heureuses et parfois tragiques des familles et des lieux à travers le temps. Une soirée…

_MG_1280

Août 2015 : Au mois d'août dernier, nous avons fait une escapade en amoureux avant l'arrivée de bébé #2. Sans aller bien loin, on peut passer un bon moment dans un endroit agréable. Dans le Vieux port de Montréal, on peut se promener longtemps sur les quais à travers la foule et les kiosques tout en ayant une vue sur le Fleuve. Pour faire différent des fois précédentes, on gare notre voiture à l'extrémité est, soit au quai de l'horloge. Au pied de l'horloge, il y a une plage urbaine pour ceux qui recherchent des chaises longues et du sable lors de la période estivale. Toutefois, aucune baignade n'est permise. De là, nous avons une belle vue sur le pont Jacques-Cartier et la Ronde. Lors des soirées de feux d'artifice, ce doit être un endroit agréable pour les regarder. Nous devrons…

_MG_1280

Septembre 2015 : C'est notre dernière fin de semaine de camping de la saison, il commence à faire un peu trop frais la nuit, surtout avec de jeunes enfants. Nous avons sélectionné le camping du Parc de la Gorge de Coaticook, près de Sherbrooke, pour le spectacle son et lumière qui nous a été fortement recommandé. D'ailleurs, en faisant les recherches pour savoir ce que nous pourrions faire dans les environs, on a découvert que le parc de la Gorge de Coaticook a été désigné première merveille touristique du Québec, rien de moins. Chanceux comme nous sommes, une place vient d'être annulée au camping du parc lorsque j'appelle pour faire la réservation. Pas n'importe quel terrain en plus : trois services dans une boucle intime et calme de cinq terrains avec la rivière qui coule derrière. Splendide! En plus, une…

Septembre 2015 : Lors de la longue fin de semaine de la fête du travail, nous sommes retournés au camping La Diable à Tremblant. Ce fut la première sortie en camping pour notre petit coco tout neuf de 2 semaines. Une très belle fin de semaine ensoleillée, chaude et humide s'annonce, c'est l'été qui dure. Nos jambes ne sachant pas rester inactives, nous avions identifié, dans notre livre des plus belles randonnées du Québec, une belle randonnée à faire tout près du camping. Ainsi, en ce samedi matin d'été, nous partons en famille avec ma filleule. Vincent est installé confortablement dans le porte-bébé tandis que Justine et Raphaelle marchent allègrement sur le sentier. Nous sommes au Parc ECO touristique de la MRC des Laurentides (Centre touristique et éducatif des Laurentides) situé derrière le Mont-Blanc à St-Faustin et nous empruntons le sentier Le Tour-du-Lac de…

Septembre 2015 : Dimanche 13 septembre 2015, c'est la journée portes ouvertes sur les fermes du Québec organisée par l'Union des producteurs agricoles du Québec. En cette journée pluvieuse, c'est plus de 100 fermes du Québec qui sont ouvertes au public. Ce n'est pas le soleil qui nous a poussé à sortir, mais bien Justine qui voulait aller voir les chevaux et les vaches. Nous avons sélectionné trois fermes à l'Assomption que nous allons visiter entre 10h et 16h. C'est à cet endroit qu'il y avait le plus vaste éventail d'animaux en peu de fermes près les unes des autres. À seulement 45 min - 1h de route sous la pluie, avec l'espoir qu'à notre arrivée la pluie aura cessée, nous arrivons à l'Assomption. Pas de chance, il pleut encore; pas abondamment, mais juste assez pour sortir nos parapluies. Notre premier arrêt se fait à la ferme la…

Juillet 2015 : Nous prenons une pause de camping, mais il n'est pas question de rester à la maison à ne rien faire. Il fait très beau et c'est le Festi'week-end au Centre de la Nature, alors nous y allons sans hésiter. Nous sommes choyés d'avoir ce grand espace vert à Laval qui nous fait presque oublier que nous sommes dans une grande ville. Les activités ne manquent pas avec la dimension du parc, son lac artificiel, sa mini ferme, son aire de jeux et les maisonnettes. A notre arrivée, des gens jouent au shuffleboard. Nous nous arrêtons quelques instants pour les regarder jouer. Un des joueurs s'approche et nous explique le but du jeu et de quelle façon on compte les points. Ce n'est pas très compliqué! En se dirigeant vers la mini ferme, on voit d'énormes poissons dans…

Juillet 2015 : Réservation de dernière minute pour la fin de semaine au parc national d’Oka avant que notre carte annuelle d’accès ne soit échue. Ça fait toute une différence d’aller camper à 30 minutes de chez soi au lieu de 3-5 heures de route. À peine partis de la maison, notre tente-roulotte est installée et on profite de notre fin de semaine en famille. Nous sommes dans le secteur Le Refuge et les terrains sont un peu plus rapprochés que les autres parcs nationaux où nous avons campés. Malgré que ce soit la première fin de semaine de la construction, il y a peu de monde...Ça doit être à cause de la température qu’ils annoncent pour la fin de semaine…orages et pluie. Bon, on a réservé avant de regarder la météo, alors souhaitons seulement qu’ils se trompent, ce ne sera…

Juillet 2015 : Pour le 3e anniversaire de Justine, nous avons spécialement réservé 3 jours de camping là où ma soeur et sa famille sont installés à l'année et avons invité mes parents à se joindre à nous. C'est ainsi, que le 10 juillet nous nous retrouvons tous ensemble au camping de La Diable pour célébrer l'anniversaire de Justine. À notre arrivée, notre terrain est décoré de ruban rose, de ballons et d'une pancarte "bonne fête princesse", gracieuseté de marraine et cousines. Malgré que nous connaissons bien le camping, on réalise à quel point c'est un contraste avec les terrains des parcs nationaux qui sont en forêt et loin l'un de l'autre. Ici, les terrains sont assez près les uns des autres, mais on a juste assez d'espace pour installer notre nouvelle tente moustiquaire qui s'avérera inutile puisqu'il n'y a…

_MG_1280

Juillet 2015 : Lors de cette deuxième moitié d’aventure en camping au parc national de Frontenac, on part en randonnée sur le sentier Les Grands Pins. Il fait beau, il fait chaud, mais les moustiques, une tonne de moustique, sont au rendez-vous. Même les chasses moustiques ne sont pas dissuasifs. On garde nos chandails à manches longues, on fait aller nos bras pour en repousser quelques-uns et surtout on ne s’arrête pas au risque de se faire dévorer tout rond. Quelle différence avec hier! Malgré ces moustiques envahissants, le sentier est agréable et on marche sur un tapis d’aiguilles de pins quelques fois en bordure d’un lac ou en pleine forêt. Dès le début de notre randonnée, on aperçoit une marmotte non loin de nous qui nous guette quelques instants avant de retourner dans son trou. On a également vu un trou façonné par un pic…

_MG_1280

Juillet 2015 : Nous sommes repartis pour une autre belle longue fin de semaine de camping et cette fois-ci, nous allons au parc national de Frontenac. Situé tout près de Thedford Mines, le parc national offre quelques boucles de randonnées faciles, une piste cyclable et quelques activités nautiques sur les différentes baies et lacs. En fin d’après-midi jeudi, nous avons installé notre tente-roulotte sur le terrain #68 du secteur de la Baie sauvage sud. C’est un assez vaste secteur avec une centaine d’emplacements, mais les lieux demeurent très calmes. Contrairement aux autres parcs, la majorité des emplacements ne sont pas utilisés et nous sommes pratiquement seuls. Pour dégourdir les petites jambes de Justine et expulser le surplus d’énergie emmagasiné durant le long trajet, je l’emmène au parc qui est tout près de notre emplacement, pour son plus grand plaisir, pendant que…

Juin 2015 : Troisième et dernière journée complète au parc national de la Jacques-Cartier. On débute la journée par l'activité "la rivière sous la loupe" animée par le même garde-parc naturaliste qu'hier soir. Munie de ses bottes de pluie et de son sceau, Justine est prête pour de nouvelles découvertes. Après la partie plutôt théorique, on passe à l'action les deux pieds dans la rivière. Les œufs et larves de mouches noires et libellules sont fixés aux cailloux au fonds de la rivière. Pas besoin d'aller loin pour trouver les roches sur lesquelles ses insectes sont nichés. Nous n'avons qu'à les rincer dans nos sceaux d'eau pour qu'elles se décollent. Pour le moment, on se contente de prendre le plus de cailloux possible et ensuite on va analyser nos trouvailles au fond de nos sceaux. L'eau est froide, mais les…

Juin 2015 : Après une autre nuit bien fraîche, nous avons manqué de chauffage en cours de nuit puisque notre bonbonne de propane est vide. On ne s'attendait pas à la vider si vite, mais il semble que le chauffage soit très gourmand sur le propane. Nous devrons aller en acheter d'ici la fin de journée puisque les autres nuits s'annoncent aussi fraîches. Les bonnes crêpes, où plutôt les pancakes, car elles sont épaisses, ont comblé nos dents sucrées et bien rempli notre estomac. Bien rassasiés, nous pouvons rejoindre en voiture le sentier le Perdreau à quelques kilomètres de notre campement. Cette fois-ci, c'est sur un parcours intermédiaire que notre choix s'est arrêté. Considérant que le sentier de 5km débute par une montée abrupte, nous avons avisé Justine qu'elle fera la randonnée assise confortablement et en première loge dans le porte-bébé.…

Juin 2015 : La St-Jean-Baptiste signifie le début des vacances pour beaucoup de gens, encore plus lorsque ça tombe en milieu de semaine. Nous en avons profité pour prendre en plus, le jeudi et vendredi de congé pour ainsi se faire une longue fin de semaine de 5 jours. Avec autant de jours de congé de suite, on peut se choisir un parc national plus loin. Pour ses nombreux sentiers de randonnée pédestre et la proximité de la rivière, notre choix s'est arrêté sur le parc national de la Jacques-Cartier, environ 30 minutes après Québec. Arrivés au camping dans le secteur la Bétulaie, électricité seulement, nous remplissons notre réservoir d'eau potable pour être autonome quelques jours et s'éviter plusieurs allers-retours au point d'eau. Le terrain est bien entouré d'arbres et nous ne voyons pas les voisins ni le bloc sanitaire qui est…

Juin 2015 : Quelle bonne nuit de sommeil avons-nous eue en camping dans notre belle tente-roulotte. Justine, qui a l'habitude de se lever à 6h30-7h, a dormi d'un trait jusqu'à 8h00. On commence la journée avec un déjeuner de crêpes et sirop d'érable cuites dehors sur le rond au gaz. Ça cuit en deux minutes et tout le monde se régale. C'est un bon départ pour cette deuxième journée complète de nos vacances en famille à Yamaska. Nos activités du jour se déroulent sous le thème de l'eau. Ce matin, nous allons faire un tour de pédalo question de visiter le réservoir avec un point de vue différent de celui d'hier. Justine a déjà fait du canot en Gaspésie l'an dernier et elle a bien aimé. L'avantage avec le pédalo, c'est que je ne vais pas me faire reprocher sur le fait que l'on ne va pas droit !!!! Lorsque…

Juin 2015 : Pour notre première sortie officielle en camping, nous avons choisi de pas aller trop loin et avons privilégié un parc national pour les activités de plein air. On a donc réservé du vendredi au lundi au parc national de la Yamaska, non loin du zoo de Granby. Toute la matinée, nous avons finalisé les bagages, c'est qu'il faut penser à tout pour cette première sortie! Après 2 heures de route, sous la pluie parfois forte, nous arrivons à destination. Notre voiture a super bien tiré notre tente-roulotte sans trop forcer et le trajet s'est bien déroulé. C'est super beau et très bien géré. On a encore notre carte d'accès valide de l'année passée, donc ça nous coûte donc rien pour entrer (un droit d'accès par jour et par personne est requis) sauf l'emplacement de camping qui est…

_MG_1280

15 août 2014: Nous avons très bien fait de ne pas se presser hier pour entrer dans notre horaire la visite de l'Isle-aux-Coudres et de la reporter à aujourd'hui, car il fait très beau! Le déjeuner ce matin est sous forme de buffet et pour occuper Justine durant que je prépare nos assiettes, je l'envoie porter les ustensiles, serviettes de tables, beurre sur la table....un aller-retour différent pour chaque item évidemment! Elle trouve notre table facilement et dépose adéquatement les items à notre place. Elle aime bien ça montrer qu'elle est capable de le faire. Sa crêpe est bien méritée, elle dévore tout ce qu'il y a dans son assiette et en redemande. Nous devons revenir un peu sur nos pas pour aller visiter l'Isle-aux-Coudres, mais c'est à peine quelques kilomètres. Nous prenons le traversier gratuit à partir de St-Joseph-de-la-Rive…

_MG_1280

14 août 2014: C'est sous une pluie intermittente, parfois forte que nous avons effectué nos visites de la journée. Nous ne sommes pas fait en chocolat, mais on a surtout favorisé les visites de villages dans le confort de la voiture. Dommage, nous n'avons pu profiter autant des paysages à couper le souffle et les mignons villages qu'offre la région de Charlevoix. Nous débutons la journée avec Tadoussac, la ville la plus au sud de la grande région de la Côte-Nord. Juste à côté du gros hôtel de Tadoussac avec vue sur la mer, nous visitons la chapelle de Tadoussac. Cette église de la Mission de Sainte-Croix-de-Tadoussac date de 1747, ce qui fait d'elle la plus vieille chapelle de bois d'Amérique du nord. À l'intérieur, un vieux chandelier à multiples branches, un autel en bois et un mini musée avec…

13 août 2014 : Ce matin tout le monde se réveille tôt et de bonne humeur. On descend déjeuner, le buffet est varié et très bon. Justine a même une amie de son âge pour sociabiliser après avoir mangé. On remonte faire les valises et on fait le check-out. Nous sommes prêts à partir dès 8:30, un record absolu, jamais on a été si tôt sur la route. Ce n'est pas grave, c'est même parfait parce qu'on a un peu de route à faire aujourd'hui et 2-3 choses à visiter en route. Initialement, nous avions planifié prendre le traversier de Matane à Baie-Comeau pour visiter l'autre rive, mais lorsque nous avons regardé les horaires du traversier, il n'y avait qu'un départ à 5pm. Nous avons déjà pas mal visité ce que nous avions prévu voir à Matane et de toute…

12 août 2014: Je me lève ce matin, mon pied fait encore très mal, mais après avoir marché dessus un peu, je décide que ça peut le faire. On va donc faire la dernière randonnée des vacances, soit la grotte des fées à Saint-Léandre à 30 minutes de Matane. Nous avons roulé 10 km sur une route forestière et finalement on y arrive en plein milieu de nulle part. Je suis toujours assez surpris de voir des routes dans le milieu de nulle part pour faire des randos, ça doit valoir la peine. Il est 10:30 et on part pour un 2.6 km vers la grotte, une petite heure. On est sur un sentier en terre, parsemé d'aiguilles de pin et des racines en surface au milieu de la forêt. Il n'y a vraiment rien, pas de soleil, pas de…

11 août 2014: En ce jour de départ de notre tente Utopia où nous étions très bien, un petit nid au milieu des sapins, nous repactons l'auto. Mais avant de partir définitivement, on se fait un dernière rando rapide. On décide de faire le sentier le belvédère de la lucarne. Comme on avait des cartes très sommaires (peu détaillées), on a galéré un peu et on a dû s'y prendre par trois fois pour finalement trouver le bon point de départ, derrière le gîte du Mont Albert. Une fois partis, finalement, c'est en forêt sur de la terre et des aiguilles de pin que l'on marche. Quelle différence ça fait comparativement à hier avec les cailloux qui ne cessaient de se déplacer à chaque pas. Mon pied, après que je me sois échauffé et fait un bandage, est fonctionnel, mais…

10 août 2014: Le ciel est dégagé, le fonds de l'air est frais, le soleil brille de mille feux, c'est la journée idéale pour gravir le plus haut mont de l'est du Québec, le mont Jacques-Cartier. Nous prenons la voiture pour nous rendre au camping du mont Jacques-Cartier d'où la navette part pour nous conduire au début du sentier. Pour s'y rendre, on doit emprunter la route 14 sur une quarantaine de kilomètres. À un gîte, la route disparaît et nous ne voyons pas d'issus possibles. Une voiture arrive derrière nous et on en profite pour voir avec eux s'ils ont une solution, puisque le gps n'est d'aucune utilité. Finalement, c'est un gars d'un troisième véhicule qui a une carte plus détaillée qui nous avise que nous aurions dû prendre à gauche pour se rendre vers le camping il y…

9 août 2014: Grâce aux tentes opaques à l'intérieur de la tente Utopia, notre marmotte s'est réveillée à 9h15! Après avoir savouré le déjeuné favori de mademoiselle et chéri, de bonnes toasts au beurre de peannut, ce que nous n'avions pas mangé depuis ces deux dernières semaines, nous sommes fins prêts pour découvrir une parcelle du parc. Une infime partie parce que le parc national est très grand et il y a beaucoup trop de sentiers pour que nous puissions tous les faire en deux jours. En matinée, nous avons emprunté le sentier de Ernest-Laforce qui est reconnu pour son meilleur rapport qualité-effort. Le ciel est couvert, mais le soleil devrait finir par se pointer le bout du nez. Le sentier intermédiaire nous attend avec sa pente douce mais constante à travers une forêt qui se dénude au fur et…

8 août 2014: Aujourd'hui, nous ferons principalement la route jusqu'au parc national de la Gaspésie et on s'arrêtera à certains villages que nous croiserons. En lisant un livre touristique sur la Gaspésie qui nous a été remis au début de notre voyage, j'ai trouvé quelques endroits où s'arrêter, ce qui agrémentera notre journée. À Sainte-Madeleine-de-la-rivière-Madeleine, on peut observer le passage migratoire des saumons et assister au dénombrement. Ainsi, pour rejoindre le site, on parcourt une dizaine de km sur un chemin forestier praticable seulement si nous avons un 4x4, avant d'arriver juste à temps pour le dénombrement. Le saumon remonte la rivière pour aller pondre ses oeufs en amont. Pour se faire, il remonte le courant et les chutes avant d'atteindre sa destination. Toutefois, la chute sur la rivière Madeleine est trop haute, alors ils ont construit un passage migratoire…