Quinte’s Isle Resort, Sandbanks (Ontario)

Cet article a 1031 mots. Il vous faudra environ 3 minutes, 26 secondes pour le lire.

_MG_12806 au 9 août 2018 : Après une longue journée de transport et de pluie intense pour revenir vers le lac Ontario, nous arrivons enfin au gros resort de Quintes Isle, tout près de Sandbanks. Nous allons y passer nos trois derniers jours de vacances. Le resort, en effet, il porte bien son nom car dès l’arrivée on se sent comme dans un resort simplement avec l’annonce et la grande allée, comme dans le sud. L’accueil est dans la première section du camping qui compte environ 500 terrains. Un peu plus loin, en empruntant un chemin non asphalté de 2 km entre les champs, nous rejoignons la deuxième section du camping, celle de la plage de galets. Dans cette section qui est aux bords du lac Ontario, il y a la marina au centre, les 60 terrains pull-through d’un côté et environ 250 maisons mobiles privées de l’autre.

C’est un immense camping, mais comme nous sommes assez loin de la première section, on se sent isolés des autres et privilégiés d’être au bord de l’eau. Presque tous les sites de la deuxième section on une vue, plus ou moins directe, sur le lac. Notre section abrite une petite piscine chauffée avec deux murs d’escalades et des paniers de basketball intégrés, une pateaugeoire, un terrain de basketball ainsi qu’un parc, un casse-croûte ainsi que des sanitaires modernes. Cette section semble assez neuve puisque les installations sont récentes.

L’intérêt majeur de notre resort est qu’il est à proximité du parc provincial de Sandbanks, là où nous avions séjourné lors de nos vacances des deux dernières années, mais pour lequel il est presque impossible de réserver tellement c’est un camping prisé. Alors, cette année nous avons opté pour un camping à l’extérieur du parc provincial, mais assez près pour s’y rendre en vélo. C’est génial puisque nous sommes à 5km à peine du parc et nous n’avons pas à payer les droits d’accès puisque nous entrons par un passage piétonnier.

Le parc provincial de Sandbank est reconnu pour ses longues plages de sable blanc, de l’eau cristalline, du soleil à 360 degrés, ses dunes de sable gigantesques et du fun toute la journée. C’est ce que l’on a fait le lendemain de notre arrivée. On a enfourché nos vélos et nous nous sommes rendus à la plage Sandbanks, celle qui était fermée l’année dernière à cause des innondations et que nous voulions aller voir. Comme nous connaissons bien les deux autres plages, dunes et Outlet, c’était un choix facile. Cette plage est directement sur le lac Ontario, au bout de la péninsule donc au grand vent ce qui génère beaucoup de vagues. Cet endroit est reconnu pour les amateurs de kitsurf, mais il n’y en avait aucun lors de notre passage. Une journée à Sandbanks, c’est aussi des châteaux de sable et s’amuser dans les vagues. Les enfants sont épuisé et ils se sont endormis sur leur siège de vélo lors du trajet de retour, heureusement qu’ils sont bien attachés !

_MG_1280Toute la nuit et une partie de la deuxième journée, nous avons eu droit à des orages et de la pluie en continue jusqu’en après-midi. Alors, nos plans de retourner à Sandbanks sont annulés. Toutefois, la légère pluie en avant-midi ne nous a pas empêchés d’aller se baigner dans l’eau sur la plage de galets ainsi que dans la piscine chauffée du resort. Dans celle-ci, on peu monter un mur d’escalade et se lâcher dans la piscine. Justine, 6 ans, a monté jusqu’en haut et s’est lâchée et ce à plusieurs reprises. Nous n’avons pas vraiment souffert de la seule journée de pluie de notre sejour de deux semaines de vacances à la plage, car nous ne sommes pas fait en chocolat et on s’est baigné sous la pluie 🙂

Finalement, nous avons opté de faire un arrêt à la plage des dunes de Sandbanks le matin de notre départ. Ainsi, nous avons profité du soleil, du sable chaud des dunes et de l’eau calme et rafraîchissante avant d’embarquer dans notre camion pour la route du retour. C’était tel que dans nos souvenirs. La pluie de la dernière journée a compacté le sable, ce qui a facilité les ascensions dans les dunes. Il y a toujours autant de monde, autant de québécois francophones, mais c’est quand même assez calme.

En gros, nous avons adoré notre séjour en Ontario. Sandbanks c’est vraiment très beau, toujours aussi spectaculaire avec son eau cristaline et du plaisir à profusion partout où nous allons. Il y a plus de monde, car c’est un endroit très touristique, connu et apprécié. Wasaga Beach par contre, c’est plus vieux, ça date d’un autre temps, c’est aussi très touristique mais d’une autre catégorie. C’est tout aussi beau sinon plus, mais sans les dunes à escalader. Notre camping de Wasaga Beach a été une belle surprise et nous y retournerons certainement.

Nous avons passé de très belles vacances en Ontario. Ce n’est pas très loin de chez nous et c’est tellement riche de ressources naturelles époustouflantes. De plus, le beau temps et la chaleur étaient parmi nous à tous les jours, sauf pour la finale. L’année prochaine, nous pensons aller visiter la région de Niagara, en espérant y faire de toutes aussi belles découvertes.

[Photos Camping Quinte’s Isle Resort, Sandbanks]


One Response

  1. yvon line 24/08/2018 at 19:26 #

    Oui nous aussi nous avons adoré ça Sanbank, incroyable, nous y retournerons c’est certain.

Leave a Reply