Visite d’une journée à Lucerne

Cet article a 1181 mots. Il vous faudra environ 3 minutes, 56 secondes pour le lire.

Samedi 22 mai 2010: Vive le mois de mai avec ses longues fin de semaines! En voici une de trois jours où nous irons visiter Lucerne et faire deux jours de vélo dans les alentours.

Selon wiki : Lucerne est la sixième ville de Suisse dont la commune compte 76’156 habitants. Lucerne est sitée au centre de la Suisse. Comme un de nos objectifs de l’été est de visiter la Suisse, c’est un bon départ, c’est un endroit que nous ne connaissons pas encore.

La ville est située sur le bord du Lac des Quatre-Cantons de part et d’autre de la Reuss, au pied des Alpes suisses. Le lac des Quatre-Cantons, parfois nommé lac de Lucerne, est un lac de type fjord de Suisse centrale. Il fait 38 km de long de l’embouchure au déversoir de la Reuss. Il est situé à un niveau 434 mètres au-dessus de la mer, fait 114 km² et atteint une profondeur de 214 mètres. Le lac s’est formé lors du retrait du glacier de la Reuss à la fin de la dernière période glaciaire, il y a 12’000 ans.

Sachant un peu mieux où on s’en va, on prend le train avec nos vélos pour 3 heures de route. La première journée sera dédiée à la visite de la ville. Comme ce n’est pas très grand, on décide de prendre le bateau pour aller sur une autre rive à Bürgenstock, un sommet des Alpes uranaises en Suisse. La petite balade en bateau a tout de même duré presque 45 minutes et on en a profiter pour relaxer, se sentir la brise et le soleil sur notre visage et prendre des photos. Rendus sur place on a pris le funiculaire le plus pentu d’Europe pour atteindre le sommet ou du moins un centre de congrès et l’hotel avec une vue hallucinante.

[Photos de Lucerne – Montagne]

La vue est magnifique sur le lac et les villes avoisinantes sur les autres rives. Le soleil et la chaleur étant de la partie, notre escapade est très agréable. Tout en haut, on se promène dans le sentier avec vue sur le lac et quelque sentiers passant au travers de la montagne. La marche est relaxe même s’il y a une bonne pente, on est en mi-forêt, ça sent bon la nature et l’air frais du lac se mixte bien avec les rayons de soleil ce qui fait que nous sommes très bien.

A peine après quelques 30 minutes de marche, on a accès à l’ascenseur du Hammetschwand, plus haut ascenseur d’Europe avec une arrivée à 1’132 mètres d’altitude. L’ascenseur vitré nous permet tout au long de la montée d’avoir la vue vertigineuse sur le lac et le vide. En haut, on continue de profiter des sentiers qui serpentent les champs ou en pleine forêt. A certains endroits, on passe dans des tunnels creusés dans la montagne. Le contraste de température se fait rapidement sentir dès qu’on entre dans les tunnels, si peu long soient-ils. Bien entendu, il y a des vaches qui broutent l’herbe dans leur pâturages et le son de leurs cloches est toujours aussi mélodieux, Brigitte adore! Ca sent l’été, la nature, le soleil et le calme, tout ce que l’on aime et ça fait du bien de se dégourdir les jambes.

En attendant le bateau pour le retour, on relaxe au soleil, près du quai avec le clapotis de l’eau et des vagues en bruit de fond. On profite de ce moment de repos pour commencer à rédiger les posts, car si vous ne le savez pas, l’écriture de 1 post avec les photos et les vidéos nous prend au moins 4 heures à préparer. Ca nous fait plaisir de vous faire partager nos aventures, mais on ne pensait jamais que ça prendrait autant de temps!

[Photos de Lucerne – Bateau]

De retour au centre-ville, on visite les deux attractions principales de la vieille ville, soit les deux ponts couverts. Les ponts piétonniers sont en bois dont un est annexé à une tour en pierre. Ca fait assez rustique malgré les ponts plus modernes entre. Sur les plafonds des ponts, il y a des toiles religieuses peintes qui au fur et à mesure de nos pas nous raconte l’histoire du Christ. Ils doivent fournir des efforts particuliers pour bien les préserver, car c’est un bel héritage de leur passé.

On parcourt les rues bordées de commerces et surtout de restaurants. En un peu plus d’une demi-heure, le tour est fait et c’est maintenant le temps de souper. Au travers des touristes, on regarde les different menus affichés à l’extérieur des restaurants, mais en allemand ça ne nous aide pas beaucoup. On décide plus en regardant les plats que les gens mangent aux terrasses des restos. Brigitte a une théorie qui dit que si le resto est plein, c’est que c’est bon; moi je regarde les verres à vin, s’ils sont gros et chics, c’est que le resto est class car il investi sur les verres, donc la bouffe doit être de qualité et j’aime boire dans un beau verre à vin.

Les terrasse sont pleines et on choisit un resto où il est possible de manger dehors, mais dedans, c’est un genre d’espace cour avec des tables (une terrasse couverte collé sur la bâtisse). Bon choix car le repas est succulent. On commence par une soupe à la crème et un tartare de saumon vraiment délicieux. La suite, c’est un plat typique vol au vent avec saucisses de veau, poulet et champignon. J’ai pris une saucisse sauce aux oignons confits et rosti. C’est un super repas, accompagné d’un bon Shiraz pour la modique somme de 144 chf, mais bon c’est les vacances. Je vous l’avais dit, on mange bien en Suisse (ça fait du bien surtout après nos petits repas ordinaires à Venise). En sortant du resto, il ne reste que très peu de soleil, on prend quelques photos avec la lumière résiduelle et hop dodo à l’hotel, car demain c’est une grosse journée de presque 100 km de route.

[Photos de Lucerne – Ville]

Ah oui, ce soir on dort en prison avec petit déjeuner inclus!!!! Brigitte a trouvé sur internet un hotel construit dans une ancienne prison, active jusqu’en 1998. Les chambres sont les cellules, les couloirs sont restés intacts et les portes sont d’origine (avec les barreaux, les barrures). Le confort et l’espace est minimum et la qualité des lits est assez rustique, mais on est en prison quand même. L’exprérience était intéressant, mais je n’aurais pas passé une semaine ici.

Brigitte et MAM

[Video de Lucerne et des deux jours de vélo, 13:11 minutes]

[Photos panoramiques des 3 jours]


4 Responses

  1. Aga 06/05/2011 at 14:08 #

    Merci pour ce joli récit.
    Ce dimanche je vais à Lucerne et je vais suivre votre chemin.
    Je suis déjà allée à Lucerne 2 fois mais comme c’est petit je ne savais pas vraiment quoi faire. La visite de la ville prends peut être faite, comme vous l’avez dit, en 30 min.
    bonne continuation

  2. Sebnem 16/08/2012 at 09:38 #

    Magnifique travail! Les photos,la mise en page, la narration tout est COMME IL FAUT! Chapeau ! 🙂

  3. sheng 29/01/2013 at 07:06 #

    Bonjour,
    J’aimerai savoir depuis la gare de luzern, comment je peux y aller pour voir la panoramic du lac et les villes. Merci d’avance!

  4. brigitte 01/02/2013 at 02:42 #

    bonjour, il faut prendre un bateau pour se rendre à Bürgenstock et c’est tout près de la gare (2-3 minutes à pied), c’est ce que nous avons fait. Sinon, rendez-vous à l’information touristique, ils peuvent suggérer d’autres endroits avec un magnifique point de vue. Bonne visite

Leave a Reply