Egypte (jour 7) Vallée des rois, temples d’Hatchepsout, de Karnak et de Luxor

Cet article a 1642 mots. Il vous faudra environ 5 minutes, 28 secondes pour le lire.

Mercredi 15 septembre 2010: Nous avons ajouté un petit tour de montgolfière à notre programme afin de profiter d’une vue différente des environs. Nous sommes à Louxor et on se lève à 5h30 pour être prêt à temps pour aller faire notre tour de ballon au lever du soleil. Notre guide nous attend à la réception pour le thé du matin avant de partir avec nos boîtes à lunch. Une voiture privée nous amène à un petit bateau-traversier que nous devons prendre pour se rendre sur l’autre rive du Nil (ouest).

Avec nous, il y a 2 autres Canadiens de Toronto, 1 Brésilien et des anglais d’Angleterre. Nous partagerons le ballon de 20 places avec un autre groupe de 10 personnes. Du haut des airs, la vue est superbe. On voit la montagne avec le temple de Hatchepsout et la vallée des rois que nous visiterons aujourd’hui. Aussi, on voit nettement la séparation entre la verdure des rives du Nil et le désert tout près. Une autre belle vue sur la rive est, soit la ville de Louxor avec son temple s’offre à nous avec le Nil bien sûr.

Pendant notre vol qui durera 45 minutes, on survole les champs où les agriculteurs font la récolte. On voit les petites maisons, certaines mieux que d’autres, les champs verts, quelques animaux avant d’atterrir sur le bord du Nil. Dès que nous touchons le sol, tous les enfants accourent auprès du ballon en espérant recevoir un peu d’argent ou des bonbons. Ce fut une belle balade, mais on aurait aimé être là plus tôt pour profiter du lever du soleil, mais on a dû attendre dans le petit traversier avant de prendre le ballon, ce qui nous a retardé.
[Photos du tour de montgolfière]

Après avoir retrouvé notre guide Chérife, on se dirige vers la Vallée des Rois où nous visiterons 3 tombeaux parmi la soixantaine datant du nouvel empire. Avant d’y aller, nous avons eu droit à une explication de l’évolution des tombeaux. En premier, durant l’époque préhistorique, avant même les pyramides, ils creusaient dans la terre pour y déposer les momies. Ensuite, ils ont commencé à construire des pyramides étagées avant d’avoir des pyramides triangulaires comme on connait. Finalement, durant le nouvel empire, la construction des tombeaux était fait en creusant dans la roche, dans les montagnes puisqu’ils étaient moins riches qu’à l’époque précédente. Ainsi, nous visiterons des tombeaux de cette dernière génération.

En fait, la Vallée des Rois est une série de montagnes rougeâtres dans lesquelles sont creusées des interminables chemins menant à des pièces où sont les tombeaux. En gros, ça ressemble à une grande fourmilière. A ce jour, 67 tombeaux ont été découverts et une quantité encore indéterminée reste à découvrir. D’ailleurs, quelques équipes d’archéologues y travaillent, mais les recherches coûtent hyper cher à financer. Le prix d’entrée permet la visite de 3 tombeaux que notre guide a sélectionné pour nous…d’ailleurs 3 c’est suffisant! Il a effectué son choix afin de nous montrer des choses différentes à chacun pour rendre la visite plus intéressante.

Le premier tombeau que nous visitons est celui de Thutmes III, le beau-fils de Hatchepsout, celle dont nous visiterons l’immense temple plus tard. Donc, le tombeau de Thutmes III est le plus creux de ceux qui ont été découverts jusqu’à présent et juste le chemin pour s’y rendre est palpitant. Heureusement, c’est bien aménagé, pas comme dans la Pyramide de Dahchour où il y avait à peine 5 pieds de haut dans la descente. Arrivés en bas, il y a 2 grandes salles avec des plafonds hauts de 12 pieds au moins qui gardent des hiéroglyphes super colorés. On ne peut prendre de photos, alors vous devez vous contenter de vous faire une petite idée malgré le peu de détail fournis.

Dans un deuxième temps, nous visitons le tombeau de Ramsès I où tous les murs sont bleus et peints avec des figures par dessus en rouge et jaune. Il y a un gros sarcophage en granit rose presque plus haut que moi tout au centre de la pièce. C’est plus petit que l’autre tombeau, mais plus riche en décor. Enfin, le troisième tombeau est celui de Ramsès IX. Sur le plafond, il y a 2 dessins, soit la reine des nuits et matin. L’immense sarcophage est dans une assez grande salle, mais on ne peut pas s’approcher beaucoup.  Sur le site, on voit une équipe d’archéologues qui font des recherches, ou plutôt des gens du village engagés pour transporter les roches concassées par les archéologues.

A notre sortie de la Vallée des Rois, on s’arrête chez un artisan qui taille du granit, du calcaire, des améthystes, du grès et autres.  Brigitte a même participé brièvement aux diverses étapes de la fabrication, dont celle où il faut faire un trou pour le vase et “piocher” minutieusement sur le vase pour graver ou quelque chose du genre. Évidemment, nous sommes invités à l’intérieur pour regarder et éventuellement acheter un de leurs nombreux produits. Comme le veut la coutume, un thé nous est offert sans obligation d’acheter. Malgré les beaux bibelots et vases, nous n’achetons rien.

Notre prochain arrêt sera le temple de Hatchepsout qui est la première femme à monter sur le trône Égyptien en tant que “roi”. C’est elle qui a tué son beau-fils Thutmes III afin de pouvoir monter sur le trône. Son temple a 3 étages, rien de moins, et est creusé à même la montagne. Il y avait à l’époque 3 monuments dont un seul est encore sur pieds de nos jours. Autrefois il y avait une allée de sphinx devant le temple qui menait jusqu’au Nil et qui se poursuivait de l’autre côté toujours en ligne droite jusqu’au temple de Karnak. Une autre allée reliait Karnak au temple de Louxor et les 3 temples étaient installés afin de représenter une pyramide dont le temple d’Hatchepsout était le bout supérieur. Nous ne pouvons entrer à l’intérieur, mais notre guide nous fait le récit des histoires inscrites sur les murs extérieurs. C’est assez complexe et on ne comprend pas tout, mais ce n’est pas très important.
[Photos du Temple d’Hatchepsout]

C’est maintenant l’heure de retourner au bateau pour manger un peu suite à notre matinée hyper chargée. On en profitera pour se rafraichir et se reposer. Nous avons convenu avec notre guide de reprendre la visite des 2 derniers temples à 5h afin de profiter du soleil de fin de journée. Ouf, ça fait du bien de s’assoir et de somnoler un peu.

On poursuit la journée avec la visite du temple de Karnak qui est le plus vaste et le mieux conservé de tous ceux que nous avons visités. Un peu plus ils ne nous laissent pas entrer parce que nous sommes arrivés quelques minutes après la fermeture, mais on est en Égypte et tout se négocie! C’est assez impressionnant, c’est un complexe de 3-4 temples avec un méga bassin intérieur (lac sacré). Il y a une section avec 134 colonnes gigantesques et impressionnantes tant par leur diamètre que par leur hauteur. Tout est démesuré ici. Il y a plusieurs gravures sur les murs avec encore assez de couleurs imprégnée. Devant le lac sacré, il y a un gros scarabée dont la légende raconte que notre vœu se réalise si on tourne autour du scarabée 7 fois. Ne prenant aucune chance, nous formulons chacun notre vœu et effectuons les 7 tours requis…on verra.
[Photos du Temple de Karnak]

Suite et dernière visite, le temple de Louxor en plein centre de la ville. Ici, on voit les vestiges du fameux chemin de sphinx qui reliait au temple de Karnak environ 3 km plus loin. Certains des sphinx sont encore un super état, mais l’allée est beaucoup plus courte. Ce temple a été enseveli pendant des siècles sous le sable. Il était tellement enseveli qu’un village s’est construit sur lui avec des centaines de maisons et même une grande mosquée. Lors de fouilles, ils ont découvert le temple sous le village. Ils ont fait déplacer le village sauf la mosquée qui est encore sur pied à quelques 5 mètres plus haut que le sol du temple. On voit clairement les différences de niveaux entre les époques et c’est étonnant de voir à quel point le niveau du sol change.
[Photos du Temple de Louxor]

C’est la fin de notre visite et surtout de la croisière avec ses nombreux arrêts. On prend congé de notre guide qui nous reconduit à notre bateau avant de renter chez lui par train. Il aimerait bien avoir les souliers de Marc-André comme “tip”, mais ils sont encore neufs et nous avons trop de jours de visite à faire…nous ne pouvons vraiment pas lui faire ce cadeau, ce serait un trop grand sacrifice, surtout qu’on ne trouve pas de Merrell en Suisse!

Merci pour ces belles journées et les nombreux apprentissages. Honnêtement, ce fut super enrichissant d’avoir un guide privé, car sans ça nous n’aurions vu que les ruines. Grâce à lui, nous repartons riches des histoires des divinités associées aux divers temples et tombeaux.

MAM et Brigitte


5 Responses

  1. yvon Desgagné 08/10/2010 at 00:54 #

    grandiose, merci

  2. juliette 05/10/2011 at 12:49 #

    salut c trop bien ca

  3. juliette 05/10/2011 at 12:50 #

    ouai trop merci grandiose

  4. LANTRY 28/11/2012 at 14:06 #

    Hatchepsout n’a pas tué son beau-fils, puisqu’il a été pharaon après la mort de celle-ci.

  5. brigitte 29/11/2012 at 23:10 #

    merci pour le commentaire, nous avons corrigé le texte.

Leave a Reply