Derniers instants à Genève

Cet article a 567 mots. Il vous faudra environ 1 minute, 53 secondes pour le lire.

Vendredi 29 juillet 2011: On se réveille sans cadran et on va prendre notre petit déjeuner sans presse. Nous avons encore quelques obligations à régler ce matin et ensuite nous sommes libres. Ainsi, on passe par la banque pour faire les changements d’adresse et autres modifications nécessaires afin de garder accès durant notre périple. Nous sommes retournés à l’appartement pour faire l’inspection de départ, remettre les clés et signer les documents de sortie. Et là, on s’est senti tout nu, sans domicile fixe, avec plus rien sauf nos petits bagages pour le voyage, mais en même temps, tellement satisfaits de ces trois dernières années et excités par nos projets futurs que nous ne sommes pas si tristes, disons que nous sommes comblés. On repart entièrement satisfaits de notre aventure suisse, remplis de merveilleux souvenirs.

Nous avons encore l’après-midi à profiter de Genève et le beau temps est de retour. Nous sommes choyés puisque les deux dernières semaines, le temps était assez moche avec de la pluie à tous les jours et des températures sous la normale de saison. On marche sur le bord du Lac Léman, on mange sur une terrasse qui est sur un quai flottant sur le lac et ensuite, on se paie une petite croisière d’une heure pour bien clôturer le tout. Nous faisons un vite tour des châteaux de la pointe ouest du lac avant de revenir sur la terre ferme. Nous voici au moment de prendre le TGV pour Paris et de faire nos adieux à la ville. Heureusement que le train va vite, le moment de déchirement n’a pas duré trop longtemps!

Nous arrivons à Paris vers 9:00pm et prenons le métro pour se rendre à l’hôtel. En faisant la file d’attente pour acheter nos billets de métro, une dame nous offre ses forfaits qui viendront à échéance le lendemain matin…merci madame. Notre hôtel est près de Pigale, quartier riche en animation, avec des activités qui plaisent aux messieurs…vous comprenez? Bref, l’hôtel trois étoiles est juste correct pour nos trois nuits avec un lit et une douche, on n’a pas besoin de grand luxe.

Nous voici à l’aube d’une nouvelle aventure intermédiaire avant de revenir à Montréal. Nous avons saisi l’occasion du transfert de pays pour prendre deux mois de congé sans solde et de voyager. Disons qu’on se paie la traite avec deux gros voyages et quelques petits compléments. La Chine est notre destination la plus loin et la plus longue puisque nous y passerons tout le mois d’août. Nous avons un tour guidé privé à travers la Chine en passant autant par les grandes villes que les régions et le Tibet. Lors de notre passage à Shanghai, nous aurons l’occasion de rencontrer la cousine de Marc-André chez qui nous coucherons.

Ensuite, nous irons en Islande, paradis des photographes pour deux semaines. Ici, nous serons bien au frais, ce qui fera un grand contraste avec les chaleur et humidité de la Chine. Nous passerons quelques jours en Pologne pour aller visiter les camps de concentration principalement. Enfin, lors de notre dernier passage à Paris, nous irons voir un spectacle au Moulin Rouge!

A bientôt

MAM et Brigitte


One Response

  1. Arthur Bergmann 12/08/2011 at 14:41 #

    Profite et j’espere te revoir bientot
    BIZ

Leave a Reply