Egypte/Jordanie (jour 12) Ferry pour la Jordanie

Cet article a 1212 mots. Il vous faudra environ 4 minutes, 2 secondes pour le lire.

Après une petite pause, nous reprenons le récit de notre aventure en Egypte et Jornanie. Lors du précédent post, nous avions fait le long trajet en autobus pour se rendre à Nuweiba d’où nous prendrons le traversier pour la Jordanie.

Lundi 20 septembre 2010: Nous avons passé une très belle nuit à l’hotel et avons apprécié le petit déjeuner servi. Lors du check out, nous sommes avec 4 autres jeunes en sac à dos qui viennent d’Angleterre (comme nous!) et qui se dirigent aussi vers la Jordanie. Nous partageons alors le taxi avec eux pour se rendre au port. Arrivés là, on fait la ligne avec les truckers pour avoir un billet. Ca prend du temps et ça ne semble pas super organisé. A notre tour, nous donnons les 80 USD chaque et nos passeports et on attend encore le temps que le commis derrière traite les données. Après 10-15 minutes, nos passeports et nos billets nous sont enfin remis. Toutefois, il nous reste à clarifier à quelle heure le ferry partira puisque nous avons plein d’info contradictoires. On discute avec le manager qui nous dit que le traversier rapide partira à  2h, 3h ou selon l’heure qui lui plaira….ça veut dire qu’il faut être sur place au moins à 1h.

Il est presque 10h, nous avions prévu se rendre au Monastère Ste-Catherine en attendant, mais comme c’est à environ 1h de trajet d’ici et que le départ du ferry est plus tôt qu’on pensait, c’est trop serré pour prendre le risque de le manquer. On se joint au petit groupe pour relaxer sur une terrasse du coin où la télévision joue à tue-tête pour le soap du matin. On prend un coke, seule boisson disponible, on discute avec les jeunes et on regarde les livres de la Jordanie. Brigitte ne file pas trop, mal de coeur et de ventre, on reste à l’ombre, c’est moche. Heureusement qu’il y a une toilette tout près, mais finalement ça s’estompe un peu.

Il fait très chaud et il n’y a rien à faire d’autre au port que d’attendre. Vers 1h, on se dirige vers l’entrée du port pour s’approcher du bâteau et commencer les procédures d’embarquement. A part remplir un petit bout de papier, il n’y a rien d’autre à faire et on poursuit notre attente. Cette fois-ci, nous sommes dans une grande salle, bref je dirais plus que ça ressemble à un grand hangar et tout le monde attend. Il y a une section touriste pour nous séparer des camionneurs et locaux. Finalement, nous attendons jusqu’à 4h30 avant de commencer l’embarquement. On sort de la grande salle, enfin ça bouge, et on prend un bus pour 2 minutes qui nous amène au méga traversier. On doit laisser nos bagages en bas avant de monter au pont supérieur intérieur. On ne pourra aller à l’extérieur, car ils disent que c’est trop dangeureux vu que c’est un bâteau rapide. Au moins, l’intérieur est assez confo avec les banquettes et tables.

Comme on change de pays, on doit donner nos passeports pour avoir le visa et ils nous nous seront rendus qu’une fois arrivés à Aqaba en Jordanie. On savait que ça se déroulerait comme ça, alors nous ne sommes pas surpris de la façon bizarre de fonctionner. Il y a tellement de gens, on espère ne pas avoir de problème à retrouver nos passeports, mais comme c’est leur façon de faire, ils doivent avoir une méthode efficace. Durant la traversée, on relaxe un peu, on mange une cupper soup et on discute avec les gens d’à côté. Ils viennent de la Nouvelle-Zélande (près de l’Australie) et font un long voyage de 2 mois pour célébrer l’anniversaire de mariage d’un des couples du groupe (ils sont 8-10). Il y a aussi une jeune fille de l’Arabie Saoudite qui parle super bien l’anglais et qui aimerait venir étudier au Canada pour être dentiste, alors je lui ai donné mes coordonnées si elle veut plus d’infos. C’est vraiment agréable, nous faisons de super belles rencontres.

Enfin, à 6h30 nous accostons à Aqaba en Jordanie et le temps de sortir il est presque 7h15. Il nous faut maintenant récupérer nos passeports et trouver notre chauffeur privé. Ce fut très facile, car on a croisé notre chauffeur rapidement et il s’est occupé de trouver nos passeports…OUF! Disons qu’après les dernières péripéties, ça fait du bien d’être repris en charge et de n’avoir qu’à suivre notre guide.

Dès notre arrivée en ville, on remarque la nette différence avec l’Egypte….c’est propre, les voitures et les bâtiments sont plus luxueux et la conduite est plus agréable. Bref, nous sommes dans un autre pays, c’est le cas de le dire! L’hotel est aussi d’une catégorie supérieure et nous avons le souper d’inclus ce qui nous épargne de chercher un restaurant. Quelle surprise, nous sommes dans le même hotel que les néo-zélandais! Rassasiés par le bon petit buffet, nous nous rendons au café internet d’en face pour que je règle quelques derniers points sur un site qui avait été mis en ligne durant l’après-midi.

Durant ce temps, Brigitte fait quelques recherches sur la Jordanie dont voici une brève présentation. La Jordanie est entourée de la mer rouge au sud-ouest, de la mer morte , la Cisjordanie et Israël à l’ouest, l’Arabie Saoudite au sud et à l’est, la Syrie au nord et de l’Irak au nord-est. Ne partez pas en peur juste en lisant les noms des pays autour, car la Jordanie est un terrain “neutre”, ce n’est pas un pays en guerre. La langue officielle est l’arabe, mais la plupart des gens parlent un très bon anglais. C’est un nouveau pays ouvert au tourisme qui grandit de plus en plus. La Jordanie est un grand plateau désertique avec des montagnes à l’ouest. L’Islam est la religion d’état, mais il y a environ 6% de chrétiens. D’ailleurs, savez-vous que le Jourdain auquel on fait référence dans la Bible est au nord de la Jordanie (d’où elle tient son nom)? Nous commençons ainsi notre voyage tout au sud par la ville d’Aqaba, passerons une nuit dans le désert de Wadi Rum pour ensuite on emprunte le chemin des rois pour se rendre à Petra au centre-ouest, un petit arrêt à la mer morte et à Jerash pour enfin arriver à la capitale Amman au nord du pays.

à demain pour la vraie aventure jordanienne!

MAM et Brigitte

[Photos de Nuweiba et du traversier]

à voir absolument, c’est le vidéo qui résume tout notre voyage en Egypte, qui montre vraiment l’ambiance. Je sais il est long, mais ça vaut la peine.
[Vidéo de l’Egypte 20:40]


One Response

  1. yvon Desgagné 02/11/2010 at 01:08 #

    Merci, regarder les 6 photos à la fin du message, il y a très longtemps + de 10000 ans les pyramides étaient entourer d’un canal d’eau. :
    http://www.anunna.net/antonparks/main.php?page=testament_vierge

Leave a Reply