Annecy (France)

Cet article a 934 mots. Il vous faudra environ 3 minutes, 6 secondes pour le lire.

Samedi le 15 août 2009. C’est avec beaucoup d’impatience que je prends la route vers Annecy. On m’a tellement parlé de cette ville, on m’en a tellement dit de belles choses que je me sens choyée d’y aller enfin. Nous avions loué une voiture pour le week-end pour se rendre par nos propres moyens et profiter au max de cette journée entièrement dédiée à Annecy. Sans gâcher le récit qui va suivre, je peux d’or et déjà vous dire que nous avons été enchantés par la ville et que nous avons eu de la difficulté à partir la nuit venue.

La belle journée a débuté par des va et viens dans la campagne. Nous ne voulions pas prendre l’autoroute pour profiter des payasages de la campagne. Sans doute pas la meilleure idée du monde parce que madame GPS n’est pas la meilleure à ce jeu, mais nous nous en sommes bien sortis. Le trajet ayant pris plus de temps que prévu, les zig zags n’étaient pas des racourcis, nous arrivons au point culminant de la journée, l’heure du trafic de midi. Malgré la quantité de voitures sur la route arrivés en ville, nous n’avons pas trop de difficulté à nous garer tout près.

Notre premier coup de coeur a été notre arrivée au bord du lac d’Annecy. Un grand espace vert avec des plates bandes remplies de fleurs en premier plan, le lac en deuxième plan et les montagnes en toile de fond. Sublime! La chaleur était de la partie, ce qui a contribué à rendre la journée aussi belle.

[Annecy – Jour]

Notre promenade nous a conduit sur les rives du lac pour passer à l’autre rive, car nous sommes arrivés à l’extrémité gauche de la pointe du lac et la vieille ville est à la droite de la pointe. Il y a vraiment beaucoup de monde, ce qui met plein de vie en ce samedi. La meilleure façon de visiter une ville, est de commencer par se rendre au centre touristique, d’obtenir la carte de la ville et de s’informer sur les points d’attraction.

Nos premiers pas dans la vieille ville ont déclencé notre deuxième coup de coeur. Et les premières rues ne sont que des balbutiements de la beauté que nous réservent les autres rues plus charmantes les unes que les autres. Petites terrasses, boutiques, glaciers (crèmeries comme on dit par chez nous), resto, souvenirs, tout y est. Il y a même une petite rivière qui traverse la ville qui nous a charmé avec ses boites à fleurs et les réflections des bâtisses sur l’eau.

Nous avons visité les anciennes prisons, mais il est difficile de se les imaginer bien puisque c’est maintenant le lieu d’exposition de l’histoire de la région. Bien sûr, on a vu des cellules et les portes sont authentiques et très robustes. Les barreaux sont toujours aux fenêtres et il y a 2-3 cellules, mais sinon peu de choses nous rappellent la prison.

[Annecy – Prison]

On poursuit notre chemin pour la visite du chateau en haut de la ville. Les salles sont immenses et font maintenant office de salles de réception et d’exposition d’art. Le fait d’y voir des expositions enlève le cachet, mais on est tout de même surpris par la hauteur des plafonds, la grandeur des pièces et les divisions.

[Annecy – Chateau]

Finalement, nous aboutissons à la cathédrale St-Pierre du 16e siècle qui siège en haut de la colline. C’est assez petit, chaleureux et il y a la dernière messe de la journée qui se déroulait dans le presbytère avec diffusion dans l’église. Bizarre… Le clou de la journée a été lorsque nous sommes revenus à la vieille ville. On dit vieille ville, car c’est la vieille partie, mais c’est étonnament bien entretenu. On est samedi soir, alors il y a foule, mais tout le monde se déplace doucement sans bousculade.

On fait la pause sur la pelouse près de l’eau où pédalos, petits bateaux à moteur et gros bateaux se promènent. Cyclistes, roller blade et piétons s’en donnent à coeur joie sur la promenade. D’autres se reposent comme nous sur les bancs ou la pelouse, chacun a sa place.

On profite du coucher du soleil pour faire un autre tour dans la vieille ville, c’est le moment de la journée que Marc-André préfère pour prendre des photos. Je m’améliore, car je pense à de beaux concepts photos, des points de vue intéressants et différents. Je commence à bien m’amuser en photo.

[Annecy – Soir]

La crêperie est notre choix pour le souper où on mange chacun une crêpe sarrazin toute garnie. Tout le long du repas, on a eu droit à un concert amateur gratuit qui se donnait sur la terrasse voisine. Il y avait une très bonne ambiance en ce chaud samedi soir. Bien rassasiés, on part à la recherche d’un glacier pour couronner le tout de fraîcheur. Nous avons eu une belle journée à Annecy, c’est un nouveau coup de coeur. Annecy, nous reviendrons……

Brigitte

N.B. Marc-André a aussi fait des panoramiques de la ville de Annecy et de notre marche au rocher de Naye (j’ai mis les deux ensemble)

[Panoramiques]


One Response

  1. yvon 01/09/2009 at 01:33 #

    très très beau, merci xxx

Leave a Reply