Andalousie (jour 5) Malaga

Cet article a 767 mots. Il vous faudra environ 2 minutes, 33 secondes pour le lire.

Lundi 6 juin 2011: Ce matin nous rendons la voiture à l’aéroport et de là on se rend au centre-ville de Malaga pour notre dernière journée de notre longue fin de semaine. Nous prenons le bus A de l’aéroport en direction de la ville et comme nous arrivons à la station d’autobus, nous descendons pensant que c’est le terminus. Nous apprendrons au retour que le bus se rendait au centre-ville ce qui nous aurait évité de marcher un bon quinze minutes. Des fois, on ne fait pas les meilleurs choix ou on ne pose pas les questions, on apprend un peu plus à chaque voyage.

Donc, nous marchons jusqu’au centre touristique et prenons notre petit déjeuner chez McDo….qui n’offre pas de petits déjeuners, alors on se prend des Big Mac, c’est le monde à l’envers pour notre estomac. Nous voilà maintenant rassasiés, on peut commencer la vraie visite de la journée en entrant dans le quartier piétonnier par la rue Marques de Larios. L’architecture ici est assez différente des autres villes puisque les bâtiments semblent plus jeunes tout en étant d’architecture moderne. L’atmosphère est spéciale puisque les touristes sont mêlés aux locaux qui vont au travail. La rue débouche sur la Place de la Constitution où il y a un campement en guise de protestation de la hausse vertigineuse des prix des maisons et des loyers (du moins, c’est ce que nous avons compris).

Avant d’arriver à la cathédrale de Malaga, nous visitons deux petites églises simples et sobres. L’accès à la cathédrale se fait par le jardin et dès les premiers pas à l’intérieur nous sommes surpris par l’immensité de la place. Les hauts plafonds et les immenses colonnes accentuent l’impression. Du même style, mais un peu moins chic que celle d’hier, elle est tout de même impressionnante. Les voûtes ont environ 41 mètres de hauteur et les multiples chapelles autour sont remarquables. L’ambiance est un peu brisée par les tests de son de l’orgue qu’on peut entendre sur la vidéo, une note tenue pendant plusieurs secondes, voire minute n’est pas très agréable.

A notre sortie, nous nous dirigeons vers l’Alcazaba (palais forteresse des gouvernants musulmans de la ville) qui est malheureusement fermé le lundi. Nous irons alors tout de suite vers le château de Gibralfaro (Castillo de Gibralfaro) situé tout en haut de la montagne. L’effort pour l’atteindre en vaut vraiment la peine si ce n’est que de la vue sur l’arène, le port et la ville. L’entrée au coût de seulement 1.20 EUR est très rentable avec une visite sur les ramparts du château qui abritait une garnison de 5’000 hommes au XIVe siècle. A l’intérieur, on voit les jardins qui ont pris le dessus sur les vestiges. C’est difficile de voir où et comment vivaient tous ces hommes, puisque rien sauf le mur extérieur/rampart a subsisté au passage du temps.

Sans se presser, il est maintenant temps de retourner au centre afin de reprendre le bus A. Nous passons à travers les jardins de l’hôtel de ville, on traverse les boutiques de livres qui longent le Paseo del Parque. Nous arrivons juste à temps pour attraper le bus A….mais dans la mauvaise direction! On redescend un arrêt plus loin avant de reprendre le bus dans la bonne direction. Heureusement, nous arrivons encore assez en avance à l’aéroport et avons même le temps de manger une petite salade, un tapas et un morceau de gâteau au chocolat.

Ce fut un très beau long week-end de 5 jours en Andalousie qui a été à la hauteur de nos attentes. Le soleil et le beau temps ont été présent tous les jours, on a vu de très beaux monuments dans un style que nous  n’avions pas encore vu. L’atmosphère n’est pas aussi chaleureuse qu’on le croyait, on s’attendait sans doute de retrouver l’ambiance de Don Juan, mais on ose penser que ce n’est que parce que nous sommes restés dans les endroits très touristiques. Pour bien saisir l’ambiance locale, nous devrions aller plus à l’extérieur, en campagne, mais nous manquons de temps pour le faire.

Brigitte

[Photos d’Andalousie – Malaga]

[Photos d’Andalousie – panos]

[Vidéo d’Andalousie, 28:25 minutes]

 


2 Responses

  1. yvon et line 20/06/2011 at 03:57 #

    merci, bo coin de pays.

  2. Mouss 11/09/2013 at 06:52 #

    Super récit !! Merci, vous m’avez inspiré pour mes prochains 5 jours là bas à la fin du mois!!!! Je crois que je vais être exactement sur vos traces 🙂

Leave a Reply