Prague (jour 4)

Lundi le 25 avril 2011: Dernière journée à Prague. Après le check out, on aura encore une demie journée à profiter avant de prendre l’avion vers 15h. On a gardé pour la fin la visite du Vysehrad, le rocher avec la silhouette des tours effilées surgissant de la rivière Vlata. On prend le métro, ce qui est aussi une petite expérience de plus avec les locaux. On doit acheter un billet (pas facile de trouver lequel) et changer de ligne pour arriver à la station. Dès la sortie du métro, les indications sont facile à suivre pour se rendre à Vysehrad. Le château-domaine-parc, monument culturel national est à 10 minutes de marche, juste à côté.

Le palais et ses fortifications sont classés UNESCO. L’église Saints-Pierre-et-Paul (de style néo-gothique), son cimetière , la basilique St-Laurent, les parcs et les remparts font partie du complexe à visiter. Le temps s’est couvert et c’est beaucoup plus froid qu’hier, on met donc nos manteaux, car le soleil est rare. Le palais a été détruit au milieu du 17e siècle et fut transformé en forteresse. Seules les quelques portes monumentales faisaient office d’entrée et sortie des remparts sont encore sur pied.

Le cimetière abrite quelques 600 tombes de personnages importants de la culture et des sciences. Il est considéré comme un ensemble architectonique unique et équilibré. C’est également un exemple d’œuvres sculpturales depuis la moitié du 19 siècle. D’ailleurs, nous avons vu des tombes non conventionnelles, artistiques même.

On s’est promené sur les remparts qui offrent l’un des plus beaux panoramas sur la ville, la rivière et ses alentours. Les grands parcs avec ses nombreuses statues sont un oasis de détente où l’on peut passer un moment hors du temps dans un atmosphère qui nous plonge au temps des châteaux et des rois.

Notre visite fut assez brève, un peu moins de 2h, car il y avait 2-3 exposition en plus à visiter, mais ça ne nous intéressait assez peu, on a donc plutôt marché et profité de la vue. Il commençait à venter et il va bientôt pleuvoir, on a donc repris le métro pour notre retour. A la fin du métro, il faut prendre le bus qui nous mène à l’aéroport en 20 minutes où on avait amplement de temps pour manger, du subway (ce n’est pas trop junk food) et relaxer le temps que notre porte d’embarquement soit annoncée. On a même eu le temps d’aller au « duty free » acheter un bon porto LBV 2003 que l’on dégustera dans les prochaines semaines.

[Photos de Prague – Vysehrad]

En résumé, Prague est surement dans notre top 5 des plus belles villes que l’on a eu la chance de visiter. Tant par son architecture d’une richesse exceptionnelle que par ses infrastructures touristiques fonctionnelles et faciles d’accès. On y mange bien, les gens sont plutôt gentils et aimables. Ils se forcent partout pour nous servir en anglais et on a même eu quelque mot de français ici et là. Notre hôtel n’était vraiment pas super, pomme de douche qui n’est pas accrochée un mur, eau chaude inexistante ou quand elle arrive c’est un filet bien timide, l’hôtel est juste en haut d’un bar où les clients sont bruyants, chantent et parlent fort le soir, mais ça ne nous a pas empêcher de dormir. Donc à part l’hôtel qui n’était pas vraiment à la hauteur, la ville a bien compensé pour ses petits désagréments et nous a laissé un souvenir impérissable. On a découvert une nouvelle partie de l’Europe, soit l’Europe de l’Est, avec son histoire assez tourmentée et son peuple qui a su passer à travers tellement de sorte de gouvernements certains moins facile à vivre que d’autres. Ca fait des Tchèques un peuple heureux de vivre en paix, en démocratie et surtout dans une vie où on peut travailler fort et rêver d’un meilleur avenir, ce qui n’était pas possible dans les régimes communistes.

On n’avait pas mis Prague sur notre liste initiale et on est vraiment content de l’avoir rajouté et d’avoir passé un superbe beau w-e de Pâques en compagnie du soleil, de la super belle température et dans une ville qui a plein de belle choses à offrir. Quatre jours ce n’est pas beaucoup, mais c’est suffisant pour profiter des « must » et ce, sans courir et en prenant le temps de vivre et rencontrer des gens.

Nos prochains voyages défileront à grande vitesse et nous espérons vous raconter de belles histoires dans les prochaines semaines. Entre temps, je complète mes sites web en cours, Brigitte fini sa saison « rush » et on profitera ici et là de la belle température déjà arrivée depuis 1 mois sur Genève. Nous alternerons entre vélo et randonnée question de garder la grande forme et visite de villes tel que Berlin et Bordeaux.

On vous aime, on pense à vous en écrivant ses lignes. En espérant que les photos vous donneront le goût, vous aussi, de venir à Prague en République Tchèque.

MAM

[Photos de Prague – panos, PSD et HDR]

[Vidéo de Prague, 14:23 minutes]


Si vous avez aimé ce post, voici 5 autres suggestions

No reviews yet.

Leave a Reply