Corse (jour 8) Descente finale jusqu’à Conca

Samedi 26 juin 2010: Ce matin on se réveille et on a un peu de difficulté à croire que c’est notre dernière journée du GR20 sud. Pour éviter de courir et d’être stressés, il faut partir assez tôt, car on a un bus-navette qui nous transportera de Conca à Porto-Vecchio à 5h.  Alors, go les jambes, on est fin prêts à partir dès 7h30, tout excité. Déjà, il fait chaud et humide, ça parait qu’on s’approche de la mer!

On débute notre journée par une rando en forêt avec une vue sur les aiguilles et canyons environnants. Pendant une certaine distance, on marche à travers les fougères qui sont plus grandes que moi et c’est assez plat. Aujourd’hui, nous n’avons qu’une seule montée, sinon ce n’est que de la descente, il faut qu’on retrouve le niveau de la mer après avoir été entre 1000 et 2000 mètres d’altitude durant ces 6 jours de marche.

La montée était assez sportive, mais comme nous sommes des habitués on connait notre rythme et ça va super bien. Malgré la fatigue de notre corps, il ne nous fait pas souffrir. Tout en haut, on prend une pause et on savoure une dernière fois le paysage alpin avant d’entamer notre descente finale.

Par endroits, la descente est assez rude et abrupte. On se fait dépasser par des gens qui participent à une course et ils courent littéralement dans la descente. Il faut être super bien entrainés pour ça et surtout avoir une bonne technique, car je ne me sens pas du tout à l’aise de courir dans la descente parmi tous ces cailloux et roches. Un peu avant midi, on arrive à une chute où on fait une pause dîner avec d’autres randonneurs. Marc-André en profite pour faire une petite saucette….l’eau est froide et vous pouvez voir sa baignade dans le vidéo.

On repart pour le leg final toujours en descente. On croise des gens en sens inverse qui commencent leur GR20. Un mec nous a dit qu’il trouvait sa montée rude et on s’est dit dans notre tête qu’il n’avait encore rien vu! Mais bon, vive l’innocence….c’est qui nous a permis de passer au travers! Aussi, à l’heure qu’il était, on trouvait que c’était tard pour commencer une randonnée d’une telle longueur. Ils sentaient encore bon comme nous il y a 6 jours!!!

A 2h30, on atteint notre destination finale et quelques pancartes nous accueillent en nous félicitant de notre périple….et les larmes qui reviennent, toujours de joie. Le sentiment de mission accomplie, de dépassement de soi, d’un défi réalisé s’empare de nous. Au petit village de Conca, on retrouve le couple d’anglais qui nous serrent dans leurs bras, tellement fiers de nous tel des parents. Ils ont été tellement fins et encourageants avec nous que chaque soir nous étions très contents de les revoir. On a félicité aussi les autres randonneurs qui étaient sur place, qui ont croisé notre route ces derniers jours et qui comprennent mieux que quiconque ce que nous venons de vivre. On ne pourra jamais assez bien vous raconter ce que nous avons vécu, nous avons beau avoir pris plusieurs photos et pris des vidéos, c’était bien sûr dans les moments les plus faciles, car dans les endroits risqués ou difficiles, on avait d’autres choses à penser. Pour ceux qui ont soif d’aventure et qui aiment les grandes randonnées, c’est une superbe expérience à vivre……nous pourrions nous joindre à vous pour la partie nord.

On a finalement amplement de temps devant nous avant la prochaine navette, alors on profite pour prendre un verre avec nos nouveaux amis et les yeux de chacun pétillent. Le trajet en bus dure environ 30 minutes et c’est maintenant le temps de quitter les randonneurs et de retrouver notre hotel. Nous avons dû marcher 30 minutes pour atteindre le centre-ville où notre hotel est situé. On savoure l’eau chaude qui coule sur notre corps, on se rase, je lave mes cheveux (enfin!!!) et nous sommes maintenant vraiment propres et on sent bon. Maintenant, il faut trouver une buanderie pour laver tout notre linge qui n’est pas très propre et qui sent la sueur.

On visite un peu la vieille ville durant le lavage et ensuite on se trouve un magnifique petit resto où on a vraiment bien mangé. Nous sommes assez fatigués alors on ne tarde pas à regagner l’hotel et le lit douillet pour une bonne longue nuit de sommeil, enfin seuls dans notre chambre.

MISSION ACCOMPLIE!!!!! YOUPPI!!!!!

Départ: I Paliri
Arrivée: Conca
Altitude: montée 700m, descente 1670m
Longueur: 14 km
Temps avec pause : 7h

Brigitte

[Photos GR20 Conca]

[Vidéo jusqu’à Conca, 1:44 minutes]


No reviews yet.

Leave a Reply