Belgique (jour 1) Bruges

Samedi 14 novembre 2009 : C’est enfin notre long week-end en Belgique, plus précisément à Bruges et Bruxelles. Pourquoi ces deux villes? Et bien ce n’est pas trop loin, pas trop cher, les arrivée et départ d’avion étaient intéressants et surtout on nous l’avait conseillé car « c’est beau ».

Nous arrivons donc à l’aéroport de Bruxelles et on prend le train pour Bruges à une heure de train. Bruges est une petite ville très sympathique et assez reconnue à travers l’Europe, donc arrêt obligatoire pour les touristes.

À la sortie de la gare, on se dirige vers notre hotel. Un super beau petit hotel situé au centre-ville… on fera tout à pied (comme d’habitude). Il ne fait pas très chaud et il vente ça n’a pas d’allure. En fait, il y a eu des vents de 40-50 km/h durant toute la fin de semaine.

On marche à travers les petits kiosques du marché sur une grande place, on sillone quelques rues de la ville et on longe la rivière sur une promenade sous les arbres du parc. Le gazon est encore tout vert et les arbres ont encore leurs feuilles orangées. Ca sent bon l’automne! Sur la rivière, on aperçoit des canards et des oies qui font un très beau paysage avec une tourelle de fort en arrière plan. C’est assez charmant.

Bruges est souvent nommée la « Venise du nord » à cause de ses canaux. En fait, la ville est traversée par plusieurs petits canaux qui permettent de s’y promener et aussi anciennement pour l’exportation des produits et services. Les bateaux sont limités en format et en quantité, chacune des compagnies ne peut en avoir 4 seulement.

On passe justement devant un quai où le bateau arrive et décharge le flot de touristes qui vient de faire un tour. Ne faisant ni une ni deux, on achète deux billets et on se paie un petit tour nous aussi qui durera 30 minutes.

Durant notre promenade en bateau, on apprend plein de choses sur les différentes bâtisses qui longent les canaux et leur importance dans la ville. On voit la ville sous un autre angle, ce qui est quelque peu différent du point de vue qu’on a en marchant dans la ville. Notre décision sur un coup de tête s’est révélée être très instructive.

[Bruges – tour de bateau sur les canaux]

On ne manque pas de manger des frites belges qui sont reconnues à travers le monde sans oublier la mayonnaise qui l’accompagne. Mmiaaaammm! Ca nous permettera de patienter jusqu’au souper!

Il y a beaucoup de monde partout, mais tout est assez calme, on ne sent aucun stress dans les foules. Le centre-ville est reconnu pour le Markt place et le Burg où il y a plein d’activité. Les gens s’y rencontrent, font leurs courses, prennent la pause, bref c’est vivant. Le Burg est entouré de l’hotel de ville et d’autres bâtisses assez imposantes qui ont conservé leur état robuste et chic à la fois. Ici, l’ambiance est à la fête.

Le soleil sort enfin en après-midi et nous réchauffe pour notre suite de la visite à travers les rues de la ville. On marche un peu au hasard dans les vieilles rues et on s’imprègne de tout ce qu’on voit, entend et sens. Les rues plus commerçantes sont bondées de monde, alors on bifurque de temps à autre dans les rues moins achalandées.

La vieille ville porte en son centre, près de l’hotel de ville, une tour qui surplombe la ville (la tour Belfort). On est presque arrivés à la fermeture, mais on a notre billet en main de justesse et on monte les 360 minuscules (pas larges) marches pour arriver tout en haut. On fera de belles photos de la ville au coucher du soleil. Comme toute la journée et à cette hauteur en plus, le vent est infernal, mais ça n’affecte pas notre moral, la vue est magnifique. On aura même droit à 2-3 concerts de cloches qui sont au centre de la tour, nous étant sur le pourtour… on n’avait pas de problème à les entendre, c’était même un peu fort!!!

[Bruges – tour de Belfort]

Étant un peu tôt pour souper et ayant mangé des frites, on décide de retourner à l’hotel pour une petite sieste de 30 minutes…. on s’est quand même levés à 5:00h du matin! On se réveille et prend la direction vieille ville pour le souper. On décide de manger authentique, on lit donc bien les menus pour ne pas manger dans un attrape touriste. On passe devant un resto vraiment chic avec des coupes de vin halluciantes. C’est ici que l’on mange, heureusement il y a tout ce que l’on aime. Je prend un waterzoï (plat de poulet en sauce cuisiné à la brugeoise) et Brigitte mange des moules, frites tout cela accompagné de bon vin. Délicieux et copieux. On dormira comme des marmottes…

[Bruges – ville]

[Video Bruges jour 1, 5:54 minutes]

MAM et Brigitte


Si vous avez aimé ce post, voici 5 autres suggestions

No reviews yet.

Leave a Reply