Le Quid Suisse

Durant le salon du voyage, je suis tombé sur le kiosque de la Suisse, section Genève. La représentante donnait une mini brochure que l’on appelle le Quid. Selon le wiki, le quid c’est un ouvrage encyclopédique en un seul volume à parution annuelle qui avait l’ambition de rassembler sous une forme très condensée, souvent en style télégraphique et avec maintes abréviations, le maximum d’informations chiffrées sur les faits les plus variés. Il a été créé par Dominique Frémy en 1963, et son slogan est « tout sur tout… tout de suite ».

J’adore ce genre de petit résumé des faits importants sur un pays ou une région. Je ne vous ferai pas une nomenclature point par point de ce guide, mais bien un résumé des faits que je trouve intéressants.

Comme bien des discussions au Québec, on parle ici aussi de la température. Depuis 1990 les températures maximum et minimum mesurées ici sont de +37.8 et de -11.4 degrés celcius.

La Suisse est divisée en à peu près 3000 communes en Suisse don 45 à Genève. Son blason (photo au début du post) est à gauche un demi aigle qui signifie que Genève avant la réforme (religieuse) était une ville de l’empire romain et la partie de droite, une clé d’or en pal contournée évoque la ville épiscopale. Le nom Genève veut dire en celte : à la bouche des eaux.

Les langues nationales parlées à Genève sont à 75% le français, 4% l’allemand, 4% l’italien et moins de 1% le romanche (les quatre langues officielles). Plus de 16,000 étrangers sont anglophones. Côté religion, 80,000 protestants, 206,000 catholiques romains, 22,000 musulmans, moins de 2,000 catholiques chrétiens et moins de 4,000 israélites. 2,470 mariages par année, 874 divorces et une naissance toutes les deux heures.

Du côté des familles, les habitants de Genève gagnent en moyenne 60,000CHF comparativement à 66,000CHF pour Zurich, comparativement à une moyenne Suisse de 51,000CHF. Les Suisses mangent 69,000 tonnes de chocolat, soit 11 kilos par personne comparativement à 5 kilos aux USA.

La Suisse est reconnue pour ses banques au nombre de 184. Les touristes visitent en ordre d’importance, la ville, le Mont-Blanc, la campagne genevoise, Montreux, les Diablerets et finalement Gruyère. L’université de Genève fut fondée en 1559 et accueille 14,000 étudiants. Genève, ville touristique, comporte 128 hotels, 1800 cafés et restaurants.

Finalement, Genève reconnue pour ses organisations internationales au nombre de 22 avec un personnel de 23,500 personnes. Elle comporte aussi 170 organismes non gouvernementaux, 219 missions diplomatiques, 92 consulats pour un effectif total de plus de 35,000 personnes.

Ouf, ça en fait des chiffres, mais je trouve cela intéressant à savoir, pour prendre le pouls d’un ville, d’un pays. il faudrait comparer à Montréal et le Québec, mais je n’avais pas trop envie de chercher. Je vous laisse faire vous-même les recherches et si vous trouvez les équivalents, envoyez-moi les chiffres, je les publierai.

mam


No reviews yet.

Leave a Reply