Visite du CERN (2010)

Tunnel et accélérateur du LHC

Mercredi 28 avril 2010: J’ai eu la chance d’aller visiter le CERN (Centre européen pour la recherche nucléaire). Le centre héberge le LHC (Large Hadron Collider) un accélérateur de particules le plus puissant construit à ce jour. Il est même présenté comme le plus grand dispositif expérimental jamais construit pour valider des théories physiques. Le CERN est à la frontière de la France et de la Suisse à 30 minutes de la maison. Je ne pouvais pas laisser passer la chance d’aller voir ça. Etant en pleine semaine, Brigitte ne m’a pas accompagné et tant mieux, elle n’aurait pas aimé.

Tout d’abord, j’ai appris que le CERN comporte 4 laboratoires d’expérimentation, soit le ATLAS, CMS, ALICE, LHCb. En fait ce sont quatre détecteurs différents pour tenter de découvrir des particules semblables. Le collisionneur fait tourner des groupes de protons extrêmement rapidement dans les sens inverses et lorsque les protons sont à leur vitesse/énergie maximale ou requise pour le test, ils sont aiguillés dans les detecteurs où les tunnels se croisent et les groupes entrent en collision et projettent des particules dans toutes les directions. Les capteurs enregistrent les residus de ces frationnements et les données sont analysées ensuite.

C’est une explication très simplifiée à une méthode extrêmement complexe, mais bon j’ai une intelligence limitée et de toute façon, même expliqué je ne suis pas certain de comprendre toutes les composantes de l’expérience.

J’ai surtout appris que pour mesurer de minuscules particules, il faut des machines énormes, plusieurs dizaines de mètres de diamètres et des centaines de milliers de tonnes sont enfouies sous terre à plus de 100 mètres, question de protections lors d’émission de radiations et surtout que le tunnel était déjà existant.

Il y a plus de 8’000 scientifiques dans le complexe du CERN sur 10’000 personnes total. Tous les pays et nationalités sont représentés. C’est la jonction des meilleurs scientifiques du moment à un seul endroit. Ceux qui ne peuvent y être ont tout de même accès aux données recueillient par les capteurs et les ordinateurs. En fait, l’inventeur du WWW (world wide web) est un scientifique du CERN, qui avait besoin d’un logiciel pour faire travailler les scientifiques ensemble. Maintenant, il permet aux gens d’avoir accès à des quantités d’information partout sur la terre.

Salle de contrôle et analyse de résultats

Ce fut une visite intéressante, mais qui demandait beaucoup de concentration. Je n’ai pas pu prendre de photo, parce qu’il n’y a vraiment rien à voir. C’est une concentration phénoménale de cerveaux, un bouillon d’idées, des génis qui sont en train de faire en sorte que nous allons mieux connaître l’univers, autant de l’infiniment petit que de l’infiniment grand. C’est un carrefour où les meilleurs scientifiques de chaque pays se relancent sur des théories et maintenant ils ont un jouet pour les prouver. Le LHC pour les 3-5 prochaines années à venir ne fonctionne qu’à 50% de sa capacité maximale. L’avenir s’annonce encore plus grandiose quand il fonctionnera à pleine capacité.

Le physicien qui nous guidait nous disait que si les expériences démontrent une ou plusieurs théories se sera génial, une avancée phénoménale et un tremplin pour aller encore plus loin dans de nouvelles théories, mais ce sera aussi un peu plate de prouver que monsieur « x » avait raison ou que la théorie « y » était parfaite. Il tente plutôt de prouver que tel ou tel théorie est fausse et erronnée, ce qui ouvre la porte à d’autres concepts, d’autres théories et d’autres fabulations dans tellement de domaines.

Comme disait un humoriste, des chercheurs c’est bien, mais c’est de trouveurs qu’il nous faudrait! je crois qu’ils ont plus de plaisir à chercher qu’à trouver, car une fois trouvé, il faut chercher un nouvaeu défi.

Certaines photos viennent des différents sites du CERN, car les photos de l’intérieur avec les aimants en cours de montage ont été possibles en 2008. Maintenant, c’est fermé et non accessible car en utilisation et surtout il y a des radiations possibles. Le vidéo est vraiment la meilleure explication de ce qui se passe dans le tunnel. J’ai pris ce video dans la salle d’exposition adjacente à l’entrée du centre.

mam

[Photos du CERN]

[Vidéo de l’accélérateur en marche]


No reviews yet.

Leave a Reply