Show de Lynda Lemay

27 mars 2009. Il faut bien être séparés par 5’907 km du Québec pour aller voir une artiste québécoise à Genève. Ca fait déjà presque 6 mois que l’on avait acheté nos billets et vendredi (hier) c’était le show.

Le Théâtre du Léman / Grand Casino de Genève est tout près du lac, juste à côté des supers hotels et des resto chics. La salle est super grande et belle, les sièges hyper confortables et les placières vraiment trop contentes des nous aider à trouver notre siège.

On est arrivé assez tôt, il n’y avait presque personne dans la salle. A notre grande satisfation, une demi heure plus tard c’était plein à craquer, même les strapontins été vendus (sièges d’ajout au bout des rangées).

Lynda est arrivée sur scène avec ses 4 musiciens (2 guitares, violon et piano) toujours aussi authentique. Elle est toujours habillée comme dans les années 1990 et toujours aussi pas coiffée. Mais quand on va voir Lynda ce n’est pas pour les feux d’artifices ou le petit kit de cuir, mais pour ses textes. Toutefois, la mise en scène était superbe et les éclairages très recherchés.

Les chansons de son dernier album « allo c’est moi » est selon les critiques plus « dark ». En fait, se sont souvent des histoires déchirantes et tristes, en fait c’est une partie de la vie… elle a quand même su faire passer les messages avec des mots et des histoires intéressantes. Ce sont de très bonnes chansons, quoi que « les souliers verts », une chanson plus que légère a fait un hit, tout comme le classique « j’veux pas de visite ». On a pensé particulièrement à nos parents lorsqu’elle a chanté « le plus fort c’est mon père » et « une mère ».

Elle a fait un spectacle vraiment bien équilibré entre les chanson connues et celles plus nouvelles. Elle a fait 1 rappel, car ici après le premier rappel il ouvre les lumières de la salle ce qui casse un peu l’ambiance.

On avais déja vu Lynda au Québec et on avait été très satisfaits. C’est avec ce sentiment et aussi beaucoup de fiereté que l’on est sorti de la salle. Les gens avaient l’air d’avoir appréciés aussi, les chansons, le spectacle et aussi l’accent. Oui des fois elle racontait de petites histoires entre les chansons avec un accent quebécois, mais surtout des mots que seuls les québécois utilisent….. et elle devait traduir ensuite en français plus standard pour mieux se faire comprendre par les Genevois. Les gens se sont bien amusés et c’est un gros 8/10 comme show. La mise en scène était un peu « home made » mais ça avait du charme.

Le prochain show c’est Bénabar, un autre très grand écrivain et ensuite un party avec Tryo. On écoute les chansons en boucle pour être de vrais fans pour le show et faire du « stage diving » le soir du spectacle…. ou peut être pas finalement!


No reviews yet.

Leave a Reply