Salève en juin

Dimanche 14 juin 2009. En ce magnifique dimanche, on voulait renouveler l’expérience d’un pélerinage sur le Salève. Ca faisait longtemps qu’on n’y était pas allé et la journée s’annonçait chaude. Une balade avec des amis était une pensée agréable.

Comme à l’habitude, il faut se lever tôt pour un dimanche afin d’être sur place à l’heure. On mange un croûte ou deux, un petit muffin que j’ai fait cette semaine en finissant une recette de gâteau débuté par Brigitte (elle a manqué d’oeufs…). Ca a fait d’excellents muffins que l’on mange en déjeuner ou en collation santé.

On arrive à Veyrier-Douane avec l’autobus des retardataires c-a-d un peu passé 10:00. On est déja un bon groupe, 36 qu’ils ont compté. On ne reconnait que les « vrais » qui sont toujours là, mais bon on va se faire de nouvelles connaissances quand le groupe s’étirera.

On décide au bas de faire 3 groupes, les vites, les moyens et les lents. On sera avec les moyens, on a quand même fait 90 km de vélo hier! Il ne faut pas abuser de nos corps d’hatlètes! (Brigitte : « pour ma part, je respecte mes capacités »). Notre petit groupe est donc composé de 15 personnes tout au plus, qui grimpe à une vitesse très acceptable, ce qui fait que l’on ne sera pas mort à la fin.

Quelques petites pauses et déja les discussions s’entament, déjà notre accent fait sourire et c’est facile de partir la conversation. Tout le monde est soit déja venu au « Canada » mais il veulent dire au Quebec, le pays pas la ville. C’est fou comme Genève est un bouillon de culture. On avait avec nous des Vietnamiens, des Australiennes, un Chilien et plusieurs autres grands voyageurs de par le monde. On a jasé et appris plein de choses. Quand on monte et que l’on parle… ce n’est pas évident pour le souffle! on jasera plus à la descente.

Rendus en haut (facilement) et un peu humides, car il fait plutôt chaud, on est invité à l’assemblée annuelle des AGAS (association genevoise des amis du Salève). Une petite salle nous est réservée et en 1 petite heure on a eu un résumé presque à la minute des activités de l’année passée. On a aussi eu une petit repas très sympathique. Mais on est pas là pour jaser, on se reforme un petit groupe pour descendre par les treize arbres, un chemin que l’on n’avait pas fait. Brigitte a dû me convaincre de ne pas redescendre en téléphérique, aujourd’hui c’est elle qui m’amène à repousser mes limites!

Sur la descente, on a eu plus le temps de jaser, ce fut sympathique. C’était définitivement plus chaud. Chérie a super bien monté et descendu… petit train va loin. On a pris une super photo de nos amis de descente et on s’est séparé pour aller au bus.

J’ai, avec mon nouveau kodak, fait quelques vidéos qui se retrouveront sur le site des amis du Salève bientôt…

mam

[photos du Salève]


One Response

  1. yvon 17/06/2009 at 03:31 #

    ha que c’est beau, juste a voir les photos ont aimeraient être là avec vous deux, merci encore pour cette belle montée.

Leave a Reply