Prague (jour 2)

Samedi 23 avril 2011: Après le petit déjeuner nous traversons la ville, la rivière, l’autre ville et montons la cote pour se rendre au château de Prague. La visite prendra la plus grande partie de notre journée. On avait prévu prendre le tour guidé de 11h en français, supposément indiqué par un logo et un parasol blanc devant le château que l’on n’a jamais vu. On est assez tôt et il n’y a pas encore foule, on se rend donc à la billetterie pour avoir plus d’information et étant les prochains en ligne, on décide de changer nos plans, on prend le prochain tour guidé en anglais qui commence dans quelques minutes. Le tour, d’une durée d’une heure avec un petit groupe et guide nous fait passer à travers la Cathédrale Saint-Guy (St-Vitus) immense et impressionnante et aussi un bref tour du palais royal.

La cathédrale est fait en deux parties, la vieille et la neuve. Ainsi, le devant avec l’hotel est la vieille partie, tandis que l’entrée et une grande partie des banc font partie de la nouvelle construction. L’orgue qui était initialement à l’entrée de l’ancienne cathédrale a été transféré sur le mur qui joint les 2 parties en 1 seule. La cathédrale est assez moderne avec ses vitraux et orgue tout neuf. On passe à travers une mer de touristes de toutes nationalités, eux aussi avec leur guide en train d’expliquer. Je dois être vigilant pour prendre quelques photos, suivre les explications et suivre le groupe en me faufilant dans la foule. Je n’ai pas perdu le groupe, mais c’est pas faute d’avoir essayer de me semer, j’ai quelquefois retrouvé la guide in extrémis, en remarquant le chandail bleu  » flash » d’un des membres de notre groupe. Les explications sont assez denses avec plein de noms et de dates, ce qui nous intéresse assez peu. C’est plus le pourquoi de tel édifice ou la raison de tel statue qui nous captive. Qui l’a bâtie et en quelle année, moi je m’en fout.

Pour prendre des photos dans tous les édifices du grand complexe du château, un billet spécial est nécessaire, alors nous avons payé moins de 5$ qui donne l’autorisation de photographier à l’intérieur. Mais généralement, les gens ne portent que peu d’attention à ce billet et c’est un peu le « free for all », la saison touristique bat sont plein, il y a des files partout. Ah oui, il faut s’adapter à la devise puisqu’ici c’est la couronne tchèque (CZK) qui est en vigueur. C’est vrai qu’on peut payer presque tout en Euros, mais il faut quand même faire l’exercice de conversion. Pour 1 Euro, il faut 22-23 couronnes tchèques alors les prix affichés sont astronomiques et une liqueur peut facilement coûter presque 100 CZK, alors nous avons pratiqué notre calcul mental toute la fin de semaine!

Notre deuxième arrêt prévu avec le tour guidé est l’ancien Palais Royal. Une grande salle de style gothique avec des parties de l’époque de la Renaissance. C’est une des plus grande salle sans poutre centrale de toute l’Europe. Les arches du plafond sont magnifiques et le soleil qui entre par les fenêtres rend bien l’ambiance médiévale. La salle est vide, car elle sert encore quelques fois pour l’élection du conseil ou anciennement pour le couronnement du roi. Aussi, il y avait des accès spéciaux pour les gardes qui entraient dans la salle sur leur chevaux.

Il n’y a pas de temps à perdre, on doit être vigilant pour suivre le guide et être à la prochaine place pour la prochaine explication. Une histoire intéressante qu’elle a raconté est celle où les protestants on défenestré un représentant catholique durant la période trouble. L’homme qui fut jeté par la fenêtre du haut de 60 mètres ne mouru pas. Prendre note : quand on jette quelqu’un par la fenêtre, toujours vérifier s’il est mort. Il a donc pu raconter son histoire et ils revinrent avec une armée de 300 hommes pour faire la fête aux protestants qui perdirent la guerre et 17 de leurs chefs furent pendus ou tués sur la place publique où on peut voir 17 petites croix. Dans le temps, ils ne niaisaient pas en parle menterie, c’est tu es le gagnant ou tu es mort, drastique mais efficace.

Le tour se termine au centre du complexe où l’on est laissé à nous-même pour terminer la visite des multiples autres bâtiments, pièces, tours et expositions. Tout le château s’étend sur une superficie de 7 hectares, ce qui en fait le plus grand château du monde. On passera dans 2-3 expositions incluses dans le billet, mais se sont des peintures ou des armures de gardes des différentes époques, donc c’est intéressant mais on n’y passera pas 1 heure. On s’installe sur les marches d’un resto pour se reposer une demie heure au soleil avant de décider du plan de match pour le restant de la journée. On visite une deuxième église qui est aussi dans la cour du Palais, c’est la basilique St-Georges, sobre et antique. On fait une ascension dans la tour de la cathédrale pour des photos en hauteur et ensuite c’est direction le pont pour retourner près de l’hôtel pour manger (diner très tard ou souper très tôt, ça dépend comment on voit les choses!).

Lors de la traversé du pont, on voit un super bateau-restaurant amarré sur l’autre rive. C’est chic, il y a plein de gens et nous avons une vue sur la rivière (évidemment!), c’est là que nous décidons d’arrêter pour manger. On mangera du poisson, tartare de saumon, salade et saumon au menu avec un petit verre de vin blanc question d’arroser tout ça. Le service fut impeccable, le repas fut délicieux et ce, pour quelques 1000 CZK, soit moins de 50 euros (65$).

Avant notre retour à l’hôtel, on fait finalement un petit crochet par le quartier Juif que l’on n’avait pas eu le temps de voir hier. Quelle chance, lumière parfaite et surtout ambiance super relax. L’architecture des bâtisses qui entourent les synagogues sont magnifiques. Les plus belles que j’ai vues de tout l’Europe. Mais contrairement au beau quartier de Genève, Paris ou Londres, ici toutes les maisons rivalisent de beauté et ce sur une rue après l’autre. A chaque détour, on se dit, là c’est fini et non la rue est encore bordée d’arbres, de terrasses et de superbes bâtiments d’architecture renaissance, entretenues à la perfection, enjolivées d’or et de statue. Ce fut un coup de coeur. On ne s’attendait à rien, on a été éblouit. J’ai pris des dizaine de photos pour vous montrer…. mais quand vous les regarderez, dites-vous que ce n’est pas un building ici et là, c’est la rue complète qui est aussi remarquable.

On retourne finalement à l’hotel pour la douche et un petit dodo de 2h avant notre concert de musique classique. On se réveille pile à l’heure pour partir sans stress et arriver 10 minutes d’avance pour le début du concert. Ce sont 7 musiciens, surtout des violons et contrebasses. Nous n’avons pas la chance d’être dans la grande salle monumentale, mais dans le sous-sol. C’est un peu moins impressionnant, mais le concert fut intéressant et surtout on connaissait plusieurs morceaux, ce qui ajoute à notre intérêt. Après 1:15 c’est déjà terminé, on regagne tranquillement à pied notre hôtel par les rues piétonnes, avec encore assez de gens pour l’heure tardive. On a passé encore une superbe journée au gros soleil et à la chaleur, ça commence à nous rentrer dedans. Demain on prend ça plus relax, c’est quand même les vacances.

MAM

[Photos de Prague – Château et quartier juif]
[Photos de Prague – jour 2]


Si vous avez aimé ce post, voici 5 autres suggestions

One Response

  1. yvon Desgagné 01/05/2011 at 06:11 #

    merci, très belles potos.

Leave a Reply