Paris (jour 2) Catacombes et suite du musée du Louvres

Dimanche 31 juillet 2011: Avant de retourner au Louvre, nous décidons de visiter les Catacombes de Paris. C’est une occasion unique de visiter une facette de Paris assez peu connue des touristes et aussi un peu macabre. On prend le métro qui nous amène juste devant l’entrée, mais comme on avait été averti en lisant sur wiki (internet), il y a une longue file d’attente de plus d’une heure et il n’est que 10:15am, sachant que ça n’ouvrait qu’à 10:00am. Nous avançons lentement puisqu’ils ne laissent passer que 5-10 personnes à la fois. Dès qu’on arrive près de la petite porte noire, on voit une affiche annonçant que la moitié des tunnels est fermée pour cause de panne d’électricité, bon pas de chance. Finalement, le prix est réduit pour compenser et ça n’affectera pas trop la visite au final. Bien préparés, nous avons nos manteaux et nos lampes de poches afin de rendre la visite plus agréable puisqu’il fait environ 15 degrés et c’est très sombre.

On descend 130 marches pour arriver dans la partie des anciennes carrières de pierre et de Calcaire qui ont servi à bâtir Paris à l’époque. Le sol de Paris a été tellement creusé, ce qui a affaibli le sol et plusieurs effondrements ont eu lieu. Ils ont dû renforcer les tunnels et galeries afin d’éviter que la ville ne s’engloutisse. Les carrières ont finalement été abandonnées puisque les réserves étaient épuisées. Nous avions pris un audio-guide et tout au long du parcours on a pu avoir les explications sur les différents marquages au mur, les différentes façon de solidifier les galeries. Au début, on était un peu déçu de marcher dans des tunnels, mais grâce à l’audio-guide, ce fut plus intéressant et on a finalement compris la raison pour laquelle on débutait par la section de carrière. C’est à la suite des galeries d’exploitation de calcaire que l’on entre finalement dans le monde des morts.

Vers la fin des années 1700, la ville a fait face à des problèmes de salubrité parce que les cimetières de Paris étaient situés trop près de la ville et étaient tous bien remplis. Ils devaient trouver une solution et celle qui a été retenue fut d’utiliser les anciennes carrières pour vider les cimetières de la ville et y transférer les ossements. Au début les premiers ossements furent jetés pêle-mêle dans l’ossuaire. Ce n’est qu’au début des années 1800 qu’un inspecteur général des carrières aménagea le lieu en disposant les os longs et les crânes de façon décorative. En fait, la façade est bien disposée, mais derrière c’est entassé sans ordre. Ainsi, les galeries des catacombes où s’entassent environ 6 millions de corps s’étend sur 1700 mètres. C’est bien disposé, ça ne sent rien et ce n’est pas vraiment humide.

On est à plus de 10 mètres sous terre…bien en dessous du métro et des canalisations. Sur tout le parcours, des phrases et des inscriptions indiquent d’où proviennent les os ou certains passages/phrases sur la mort. Il y est extrêmement difficile d’y faire des photos, c’est presque le noir complet, sauf quelques lumières disposées assez loin les unes des autres. J’ai tout de même pu y faire quelques photos intéressantes….grâce à nos lampes de poche. On sort donc des catacombes par une porte située entre deux maisons pour se retrouver directement dans la rue, la visite est terminée. On est super content d’avoir pu ajouter les catacombes à notre 2 jours de visite du Louvre, c’est presque aussi intéressant, du point de vue historique.

On ressaute dans le métro pour aller manger au Louvre et poursuivre la visite des salles que l’on n’a pas fait hier. Même après une grosse journée, on a fait seulement un peu plus de la moitié. La suite et fin sera divisée presque également entre toiles, sculptures et appartements. On aura encore des salles de l’antiquité, de l’Égypte, de figurines, mais les sculptures dans la cour intérieure sont grandes et de très belle qualité. Les toiles, des bondieuserie (image de Jésus, anges et apôtres, Marie, Pierre etc. On est un peu fatigués et surtout les toiles sont d’artistes moins connus que les autres déjà vu.

Malgré que nous ayions déjà vu quelques châteaux et pièces intérieures, les appartement de Napoléon III sont très impressionnants, riches et grandioses. Ca fait du bien de faire la coupure avec les toiles. Finalement, on aura vu le meilleur des meilleurs musée du monde. C’est vraiment hallucinant comme quantité de choses en stock et selon certaines sources,à peine 30% des items du Louvre sont exposés. Notre périple à Paris tire à sa fin, on s’arrête pour manger dans un restaurant près de l’opéra avant d’aller écrire un peu à l’hôtel, réserver notre transport pour l’aéroport. Dès demain, notre aventure chinoise commencera, et ce après plus de 11 heures de vol… on vous en reparlera!

(photos à venir)

Brigitte


One Response

  1. yvon 15/08/2011 at 17:03 #

    merci, j’ai hâte de voir les photos

Leave a Reply