Lake Parade – Genève 2009

Samedi, 4 juillet 2009. Le Lake Parade de Genève, c’est une manifestation de musique techno organisée pendant les fêtes de Genève. Brigitte y était allée l’année dernière. C’est en quelque sorte un gros défilé de camions avec DJ et plein de gens qui dansent sur la remorque arrière. Comme chaque camion a un style de musique différent, les gens de la foule suivent le camion qui leur plait et dansent. La parade en soi dure environ 4h, le temps que les camions rejoignent les scènes où tout continuera toute la nuit.

Le ciel est incertain, mouillera – mouillera pas, il y a de petites gouttes de pluie, mais ça ne tombera pas… heureusement. Il fait chaud, la bière coule à flot, la foule est dense et déjà sur le party. Les gens en profitent pour se déguiser, pas comme à l’Halloween, plutôt montrer le plus de peau et être sexy. D’ailleurs, les extravertis, les travestis et exhibitionistes sont au rendez-vous.

Mais ne reculant devant rien, au lieu d’attendre la parade, nous allons à sa rencontre (car elle est un peu en retard). Nous avons apporté les deux appareils photos, avec des lentilles zoom, on aura de bons close-up. Les gens sont habillés (ou si peu), coiffés et maquillés, c’est le temps d’avoir des photos de gens « spéciaux ». Notre objectif est d’avoir des photos implicantes, c-a-d des gens qui nous regardent. Pour cela faut, il faut se mêler à la foule et établir un contact visuel. Pas évident dans la foule et la musique.

Ne reculant devant rien, je me faufile et je tâte le poul de la foule. Même dans des événements un peu bordélique comme ça, les suisses sont très respectueux. Je passerai donc 3 heures DANS la parade, à monter et descendre la rue, dans le sens de la parade et dans le sens contaire. J’ai croisé les chars allégoriques au complet 3 fois. Je me suis mêlé à la foule et je me suis même fait des amis sur le party. La musique techno au maximum, le monde danse dans la rue.

Brigitte a été plus sage, ou plutôt timide?!?, et s’est limitée à une zone, en attendant que la parade défile, tout en se promenant un peu, à droite, à gauche. Je n’ai jamais été dérangé par la sécurité, on était à peu près 10 photographes qui couvraient l’événement, j’ai passé inaperçu!

On vous met les deux séries de photos, pour vous permettre de voir les résultats de chacune de nos journées. Brigitte a peu de photos, elle s’est donnée comme thème « la peau » et voulait prendre autre chose que des visages « normaux » et des photos d’ambiance. Et vous verrez qu’il y a beaucoup de garçon sur ces photos 😉 C’était un bon entrainement pour le Kenya, ce sera surement moins bruyant et plus « slow » mais tout de même, il n’y a pas meilleur méthode que de shooter pour apprendre .

Rincer vous les yeux, mesdames et messieux. Et surtout, les « plus belles filles » ne sont pas toute de « vrais » filles…. faut faire attention! Les gars sont peu nombreux, mais beaucoup plus beau et en forme, de toutes leurs formes.

Pour finir, je suis passé à travers la foule qui marchait et suivait les chars en sens contraire. J’ai pris plusieurs personnes « ordinaires » mais arrangées pour l’ocasion qui étaient très contentes de faire partie des « photographiés! » et m’ont gratifié de leur plus beau sourire. A en voir les photos, il n’y a pas que les perruques qui étaient fausses! 🙂

[photos du Lake Parade – Marc-André]

mam

N.B. Je peux aussi faire de supers vidéos en haute définition (HD) avec cette caméra, voici donc le résultat : voir video

J’en ai du chemin à faire avant d’avoir des photos comme celles de Marc-André, qui sont proches des gens, qui captent leur attention. Au moins, j’ai un bon prof.

[photos du Lake Parade – Brigitte]

Brigitte


One Response

  1. yvon 09/07/2009 at 04:33 #

    QUAISCÉSA ou sont les vélos ? hahaha, merci à vous deux XX

Leave a Reply