Jour 2 – Cannes et Monaco (Week End de Pâques)

Samedi 11 avril 2009. Pourquoi avoir choisi Cannes et Monaco direz vous. Juste les noms évoquent tant de choses et c’était sur notre route.

Cannes est reconnue pour ces stations balnéaires de la Côte d’Azur, mais est surtout mondialement connue pour son Festival du film, pendant lequel la population dépasse les 160’000 habitants contrairement a une population de 70’000 habituellement.

Vers 10:30, on arrive à Cannes, il vente beaucoup et il fait frais. Tout d’abord, les stationnements ici sont hallucinants, on peut manger par terre tellement c’est propre et beau (voir photos). On est stationné juste à côté de l’office de tourisme et du fameux tapis rouge. On fait une pierre deux coups et on se munit d’une carte de la place et prend quelques photos sur le tapis rouge (très poche sans les vedettes)

Une super belle petite ville avec tout pour plaire, la plage, des hotels chics, une vieille ville sympa et une rue commerciale style « plaza St-hubert ». La Croisette est la principale rue où les grands hotels sont situés, mais sur le bord de la mer s.v.p. Au travers des rues étroites de la vieille ville et des terasses du port on s’est promener en masse. En fait contrairement à tous nos autres voyages, on n’a rien d’autre de prévu, pas de musée, juste du « sight seeing ». On se rend tout en haut de la butte où trône une église, ce qui nous donne un point de vue merveilleux sur la ville.

A cause des fêtes et des congés, on a manqué le départ du bateau pour l’île de Lérin et son château où le film « Le masque de fer » a été tourné, ce sera pour une prochaine fois. On termine notre demi-journée avec un pic-nic sur le bord de la mer, et on surprend un gars qui nage. brrrrr! Méchant malade, l’eau est à 60 degrés max. Brigitte a mis ses pieds et pensait perdre ses orteilles! Dans 1 ou 2 mois, ce sera la canicule et il n’y aura plus 1 pouce carré de sable libre. En ce moment c’est plutôt tranquille côté plage. Finalement on n’a rien de trop palpitant à dire de Cannes, c’était agréable, mais pas excitant. Le tour est vite fait.

[photo de Cannes]

Ensuite, on prend la direction de la Principauté de Monaco. On décide de longer la mer, question d’avoir une belle vue et de rendre le trajet plus agréable que de l’autoroute. WOW, quelle bonne idée on a eu! Les points de vues sont tout simplement grandioses et à couper le souffle. On a été surtout impressionné par Villefranche-sur-Mer qui siège dans une baie et est entourée de montagnes. Une image vaut mille mots.

Donc, Monaco c’est un pays d’Europe de l’Ouest ainsi qu’une commune du même nom occupant la même superficie que l’État lui-même (ce qui en fait une cité-État. Enclavée dans le territoire français, entre les villes de Cap-d’Ail, Beausoleil, La Turbie et Roquebrune-Cap-Martin, Monaco est située au bord de la mer Méditerranée, le long de la Côte d’Azur, à une vingtaine de kilomètres à l’est de Nice.

Cet État occupe aujourd’hui une superficie de 2 km, ce qui en fait le deuxième plus petit État indépendant du monde, le premier étant le Vatican. Lors du dernier recensement de 2008, Monaco comptait 32’796 habitants, ce qui en fait le pays le plus densément peuplé au monde. Une densité de population qui n’a d’égale que la valeur de leur compte de banque. Genève n’est pas reconnue comme une ville de B.S., mais à côté de Monaco c’est presque gênant.

En une demi-journée on a vu plus de Ferrari, de Masérati, de Bentleys et de Lamborgini que dans un showroom chez John Scotti. On a aussi eu le privilège de voir deux Audi R8. En plus, tous ces petits bolides peuvent rouler sur le « vrai » circuit de formule un, un circuit de ville, un de plus difficile au monde. Même nous, on a roulé et marché sur le circuit même. On a vu les ramparts qui confirment que c’est bien vrai!

Il y a tellement de circulation que les autos se font dépasser par les gens qui marchent tellement ça n’avance pas. Après avoir testé les capacités de Marc-André à décoller et avancer à peine quelques mètres dans une côte pendant un bon 10 minutes, on s’est trouvé un parking et c’est ce que l’on a fait, marché. Bravo chéri, ça été toute une épreuve! A pied, on peut aller où l’on veut, et on avait un petit itinéraire plutôt sympathique qui nous dirigeait du jardin au palais princier en terminant par le fameux casino. On a passé toute la fin de la journée et même le début de la soirée sur le « board walk » surplombant la ville, ça a fait de belles photos. On a manqué la visite du palais, mais la vue extérieure nous a contentée.

Fin de journée, début de soirée, on est aussi tombé par hasard sur un compétition de BMX. Il y avait des gens qui faisaient du bruit et qui criaient comme une finale de soccer. Curieux, on s’est donc rapproché pour voir ce qui les intéressait tant. J’ai saisi l’occasion pour parfaire mes talents dans la photographie de sport. Ca va vite, c’est mal éclairé et c’est difficile de montrer le mouvement en même temps que de « freezer » l’action. Voici donc mes meilleurs photos de l’action du BMX Flatland Final 2009 Monaco. Pour ceux qui veulent avoir une idée « live » de ce que ça avait l’air : voir ce video sur youtube. J’étais placé juste au dessus la banderole « pull in ».

[photo des BMX]

On n’a pas mangé à Monaco pour des raisons évidentes de prix, mais à Nice (sur notre chemin du retour), Germaine nous a déniché un bon petit restaurant « grill » avec des ribs et un steak de bison. Après c’est dodo au plus vite, il est déjà minuit, car demain une autre grosse journée nous attend.

[photo de Monaco]


3 Responses

  1. yvon 18/04/2009 at 01:32 #

    merci superbes photos du colisé

  2. yvon 18/04/2009 at 01:34 #

    savait tu que pour refaire aujourd,HUI ça prendrait nos ordinateurs les plus sophistiqué, comment ont-il fait ?

  3. yvon 18/04/2009 at 01:35 #

    pour refaire le colisé je voulais dire

Leave a Reply