Fête des vendanges à Russin

Dimanche, 20 septembre 2009: Sans trop savoir à quoi s’attendre, on décide d’aller à cette fête de village. On a entendu des annonces à la radio et quelque personnes en ont parlé. Notre journée est déjà assez avancée quand on décide de partir, mais c’est à 15 minutes de train et le train prochain ne passe que dans 1 heure. Avec ses horaires, on va arriver et tout va être fini. On décide donc d’y aller en vélo, c’est à peine 13 kilomètres, y’a rien la.

On arrive en une demi heure, il fait beau et chaud, c’est plein de monde partout qui marche dans les rues étroites de ce petit village que doit avoir habituellement 20 personnes et deux chats.

Aujourd’hui, c’est la fête du village pour célébrer les vendanges. On arrive en plein durant le defilé des différents producteurs locaux, c’est le bordel, mais c’est festif, j’ai pris quelques photos. C’est rural, mais les gens sont tellement fiers de leur terroir et de leur produits locaux.

Il y avait du lait de vache d’alpage, des plats typiquement suisses, croûte et tarte aux pommes pour quelques francs. Bien sûr, c’est la fête des vendanges, et qui dit vendange dit vin. Mais on est surpris de voir les gens avec des bouteilles de vin blanc un peu spécial que même les enfants boivent. On arrête donc à un kiosque et on goûte au « moût ». Le moût de raisin est du jus de raisin non fermenté obtenu soit par foulage, soit par pressurage, et destiné à produire du vin par fermentation alcoolique. C’est en fait des raisins écrasés filtrés, la base du vin quoi. C’est très très bon et pas alcoolisé du tout. On goûte aussi du cidre, vraiment surprenant, ça n’a rien à voir avec ce que l’on peut acheter en bouteille avec les stabilisateurs et agents de conservation.

On a dû goûter 5-6 vins différents, des rouges, des blancs et des rosées, on a pris de notes pour en acheter à notre supermarché. On aime bien les Gamay et les Shyra, on aura au moins appris cela.

Hier des amis à Brigitte sont venus souper, on a mangé des petits filets de porc sauce crème avec des Rosti. C’était le moment parfait pour boire une bouteille de vin que l’on avait acheté lors de notre cours de vin. C’est donc un Nuits-St-Georges premier cru, les porets st-georges 2006, un Pinot noir de grande classe. Un excellent vin, pas trop cher à ce que je me rappelle et qui a très bien passé. On finira la soirée avec un porto Offley LBV 2003 avec du chocolat, un vrai délice. On est loin du vinier ou de l’oiseau bleu, ça fait du bien. Plus on en connait plus on veut en savoir, c’est une nouvelle passion que l’on doit pratiquer à tous les jours pour bien maîtriser, c’est pas facile la vie !

Mais je m’éloigne de mon sujet, c’est donc nos talents de goûteur de vins que l’on a mis a rude épreuve pour essayer de découvrir d’autres vins du pays. On est retourné à la maison, pas trop fatigués, mais contents d’avoir sorti notre corps et fait un peu d’exercice. 26 km en 1:17 à 20 km/h de moyenne, on a pas perdu la touche depuis nos longs voyages.

C’est donc la fin des vacances, snif, retour au travail. On va essayer de profiter des fins de semaines, mais les gros voyages c’est fini. Notre prochaine sortie c’est Montréal, avec la famille pour Noël. On a bien hâte de vous voir la face !

[photo de Russin]

mam


No reviews yet.

Leave a Reply