Fini le ski, à vélo nous voici

Samedi le 4 et dimanche le 5 avril 2009. Méchante grosse fin de semaine très occupée ! Avec la bise qui nous est « tombé » dessus, les deux dernières fin de semaine était froides et venteuses. Deux conditions qui fait que les ride de vélo ne sont pas le plus le fun. C’est donc cette fin de semaine que nous « ouvrons » notre saison de vélo. Les vélos sont prêts et notre petit kit en spandex aussi. On décide donc, armés de nos toutes nouvelle cartes full détaillées spécialisées pistes cyclables, de faire une nouveau chemin. Finalement on l’avait déjà fait l’année passée, mais c’était vraiment beau. On est parti de Genève pour aller en France voisine, à Chancy. Une petite ride de 2h 10 et 43 km. En passant dans le champ de vignes, ça va faire de supers photos à l’automne!

Samedi c’était aussi la journée, ou plutôt la nuit de publivore, à Lausanne. J’avais vécu cette expérience halluciannte à Montréal 2 fois, et quand j’ai su que cet événement ce faisait en Suisse, je ne pouvais pas passer à côté de la chance de montrer cela à Brigitte. Pour avoir toute l’histoire de cette nuit, lisez le précédent post.

Donc, après notre ride de vélo, c’est repos, dodo, manger et train jusqu’à Lausanne pour le show, retour au petites heures du matin.

Le dimanche, on se lève tard, et j’étais certain que chérie allait « choker » et vacher à la maison. Mais non toi ! c’est full motivée et habillée qu’elle me pousse dans le cul pour une autre ride aujourdhui. Faut croire que le fait de s’entrainer a deux bonnes conséquences: plus d’énergie et surtout moins de fatigue de notre première journée.

C’est vers le Jura et Ferney que l’on se dirige en ce magnifique dimanche avec gros soleil et 18 degrés celcius. Une destination tout à fait nouvelle pour nous, ce qui nous permet de rouler longtemps en France (sur les routes) vers une montagne un peu plus grosse que le Salève. On est même passé devant le CERN. Il y avait de la construction sur notre route à Genève et ça n’a pas roulé très vite. On a toutefois fait 2h 15 de vélo pour 41 km, à peu près comme la journée précédente. Nous nous sommes arrêtés manger dans un champ, dans le milieux de « nowhere », de toute façon ici en France, ce sont des champs et de petits villages que l’on traverse, pas de grosse ville, la grosse paix !

On a aussi réussit à se retrouver dans un course de vélo de rue. C’est en se faisant siffler après et dépasser par de « vrais » cyclistes que l’on a décidé de bifurqué pour aller voir ailleurs si c’était plus tranquille….ça n’arrive pas juste dans les films ces affaires là! On s’est aussi retrouvé dans une route entre deux champs que les tracteurs utilisent et que les mountain bike aiment bien (oui, mais moi j’ai un vélo de route avec de petites roues!)….et bien, c’est aussi une rue, une vraie rue utilisée aussi par les automobiles…..on s’est cru quelques instants plusieurs années dans le passé avec cette route archaique.

Pour ceux que ca peut intéressé, on est rendu à notre 100e série de photos, et notre 96e post. Pour ceux qui disent que l’on ne donne pas assez de nouvelles, bien on peut pas faire vraiment plus. Entre travail, manger, dodo, et voyages, il nous reste presque plus de temps. On essaie de bien manger, de faire du sport, de profiter de la vie quoi !

La fin de semaine prochaine, c’est Pâques. C’est donc une looooooongue fin de semaine de 4 jours. On a décidé d’aller faire un « trip de char » sur la côte Francaise. C’est donc Avignon, Cannes, Nice, Monaco, et Marseille que l’on visitera en amoureux. Pas facile la vie hein !

[photo des dex jours de vélo]


One Response

  1. yvon 11/04/2009 at 13:39 #

    toute une belle piste, ça l’air le fun , profitez en en masse chanceux. line et moi xxx

Leave a Reply