Excursion Jungle Maya et Tulum – Mexique, Cancun, Riviera Maya

_MG_12802 juin 2017 : Lors de cette deuxième excursion, nous nous sommes offerts une journée d’aventure. La première activité du forfait Jungle Maya est de faire de la tyrolienne dans un parc d’excursion au cœur de la jungle mexicaine. On s’entend, c’est plutôt une forêt qu’une jungle, mais ça fait moins exotique.

À bord d’un gros 4 x 4 de safari, on s’enfonce dans la forêt à une vitesse folle pour mettre du piquant et mieux sentir toutes les imperfections du chemin forestier. Par la suite, nous assistons à une cérémonie maya afin de nous purifier. La cérémonie de quelques minutes s’est déroulée dans le creux d’une grotte où des lampions illuminaient le sentier nous menant là où le rite maya se déroulait. Ca créait une ambiance feutrée et spirituelle.

On enfile un harnais, on se coiffe d’un casque et hop, nous sommes prêts pour la descente en rappel dans la cénote. Le moment où j’ai le plus peur est celui où je dois me retourner sur la plate-forme pour mettre mes fesses dans le vide et surtout lorsque le guide me demande de m’accroupir pour commencer la descente. C’est fou tout ce qui peut se passer dans ma tête à ce moment précis pour me permettre de le faire et ensuite de me laisser aller dans la manœuvre simple de rappel. Une fois franchie cette étape, la crainte s’est envolée et je profite de la vue au fur et à mesure de ma descente.

Encore une fois, on nage quelques minutes dans l’eau très fraîche de la cénote. Celle-ci est beaucoup plus petite, mais on y voit de magnifiques stalactites partout qui partent du plafond et plongent dans l’eau. Nous aurions passé beaucoup plus de temps dans l’eau, mais c’est maintenant le tour des tyroliennes.

On remet de nouveaux harnais, secs cette fois-ci, ainsi qu’un casque et on débute l’ascension de l’escalier pour nous amener tout en haut de la première tour, la plus haute du parcours. De là, nous nous laissons aller au-dessus des arbres. Outre les arbres, tous pareils, il n’y a rien à voir en soi. Au total, nous avons fait 5 tyroliennes, dont une rapide, une assez longue et une autre où nous arrivions dans l’eau.

[Photos Jungle Maya et faune]

_MG_1280Nous sommes également allés faire une excursion en apnée dans une rivière sous-terraine où nous avons admiré des milliers de stalactites (tombent du plafond) et des stalagmites (montent du sol). Certaines datent de millions d’années et se sont rejoint, ce qui crée une colonne, avant que l’eau ne s’infiltre dans la cénote et « inonde » le tout. Les stalactites se forment par les gouttes d’eau qui ruissellent du sol et se solidifient à cause du calcaire qu’elle apporte avec elle. Si mon souvenir est bon, c’est un centimètre par 10 ans qui se forme, alors nous avons devant nous des trésors très anciens !

Enfin, Tulum, la seule cité maya donnant sur la mer. C’était un port très important pour le commerce, notamment pour le miel. Presque tous les monuments sont démolis, mais les vestiges sont encore assez en état pour que nous reconnaissions les édifices, leurs formes. Un guide nous fait un tour guidé du site archéologique en français et nous a bien expliqué les différents monuments, ce qui y faisaient les mayas. C’est très différent de Ek Balam que nous avions déjà visité.

Sur le bord de l’eau d’un bleu turquoise, la cité a toute sa splendeur. Imaginez-vous lors d’un coucher de soleil à quel point se serait magnifique…Toutefois, notre journée d’activité s’achève avant le coucher du soleil et nous rejoignons notre hôtel, satisfaits de notre journée d’excursion.

[Photos Cité maya Tulum]


One Response

  1. yvon line 13/07/2017 at 10:29 #

    super

Leave a Reply