Croatie (jour 5) Plitvice

Mercredi 7 juillet 2010: Tel que prévu, nous nous sommes levés tôt pour profiter du parc dans le calme avant l’arrivée massive des bus touristiques. Après une courte marche de la villa à l’entrée du parc, on s’informe du trajet à effectuer car plusieurs s’offrent à nous selon le temps de visite prévu (2h, 4h, 6h ou 8h). Comme nous avons prévu toute la journée, on opte pour le plus long trajet qui nous fait passer à travers tout le parc. Il n’y a qu’à suivre la lettre correspondante sur les pancartes.

Nous sommes au parc national des lacs de Plitvice (endroit qui a fait que nous voulions absolument venir en Croatie). Créé en 1949 il a été ajouté sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979. Le parc a une superficie de 295 km2 et comprend un ensemble de 16 grands lacs reliés entre eux par 92 cascades ou petites rivières. Vous comprendrez donc que nous ne visiterons qu’une infime partie du parc, mais sans doute la plus grandiose pour avoir mérité les infrastructures nous permettant de serpenter sur les lacs et aller près des chutes. Outre les quelques chemins et aménagements pour les touristes, la nature est laissée à l’état sauvage, aucune intervention humaine n’y étant autorisée.

Nous avons laissé derrière nous le chaud climat côtier pour celui du climat continental qui domine au parc Plitvice avec des températures de 20 degrés environ (vs 33 sur le bord de l’eau). Même que ce matin il ne faisait que 15 degrés, alors ça fait du bien d’être habillés normalement sans avoir trop chaud. Une autre superbe journée s’offre à nous, ce qui est parfait pour faire une visite en plein air.

Notre visite commence par un transfert en petit train sur roues afin de se rendre à l’extrémité droit du parc, soit la partie inférieure. De là on suit un petit sentier en forêt avant d’arriver au premier lac. En fait, nous avons traversé un passage, comme un sous-terrain ou grotte verticale afin de descendre au niveau du lac. Ce fut une belle expérience de descendre dans ce petit chemin, c’était vraiment beau. Ensuite, pour traverser de l’autre côté du lac, il y a un petit sentier en bois rond au ras du lac qui n’est pas très large, juste assez pour 2 personnes. Le petit « ponton » serpente les bords du lac et nous fait découvrir les poissons et la végétation continentale. L’eau des lacs et rivières passe du bleu au turquoise et est claire comme le crystal.

Le site est très prisé par les touristes et dès le matin, on se suit à la queue leu-leu sur les passerelles et on doit passer en alternance à quelques endroits. Etant donné que tout le monde fait des arrêts fréquents pour prendre des photos, ça ralenti le processus, mais nous ne sommes pas pressés. Toutefois, ça enlève tout le charme que nous pourrions ressentir au milieu de cette faune à couper le souffle. Heureusement, nous sortons assez rapidement de la foule et on commence à découvrir de belles chutes.  C’est dans la partie inférieure des lacs que se trouve la plus haute chute (voir la photo où il y a le groupe avec le grand drapeau jaune et rouge). Il y a plusieurs points de vue possibles pour voir les chutes et les déversoirs des bassins d’un angle différent. Ce qui est bien, c’est qu’on peut non seulement observer à distance, mais aussi se rendre super près car certains sentiers sont littéralement dans la chute ou au pied de celle-ci.

On prend un chemin panoramique, mais finalement il y a tellement d’arbres et de végétation que nous ne voyons pas grand chose durant plusieurs minutes avant de redescendre au niveau des lacs. De là, on prend un bateau électrique pour nous amener à une autre série de lacs. Ici, on serpente vraiment entre les petits lacs, soit en passant au centre ou en le longeant et plusieurs chutes, plus petites, atterrissent près de nous. Les chutes sont toutes différentes, certaines ne sont qu’un filet d’eau ou plusieurs chutes très collées tandis que d’autres sont plus larges, certaines sont très hautes et d’autres assez petites.
[Photos du parc national Plitvice, partie 1]

Nous arrivons à la deuxième extrémité du parcour, soit au bout de la partie supérieure, où on s’arrête pour casser la croûte du diner à 2h! Nous avons bien marché depuis ce matin et nous prenons place sur la table de pic-nic avec plaisir. Les choix sont assez limités et nous optons pour des cheese burgers. Avec les énormes pains, la petite boulette de boeuf se sent assez perdue et il y a beaucoup trop de pain. On aurait dû prévoir un pic-nic au lieu de manger au resto, ça aurait été 100 fois meilleur et beaucoup moins cher. Une fois rassasiés, on s’assoupit un peu au soleil et on relaxe durant presque 2 heures avant de repartir.

La deuxième partie de notre journée est en fait de redescendre les lacs que nous avons traversés pour arriver tout en haut. Il y a la possibilité de passer à des endroits différents, passer sur l’autre rive, alors on évite de refaire le même trajet.  Le soleil a déjà commencé à se cacher derrière les nuages et c’est encore plus frais, mais on apprécie tout de même la température. La partie supérieure du parc est moins impressionante que celle que nous avons fait en début de matinée (partie inférieure), mais le décor évolue presque à chaque pas et on voit des choses différentes.

Au lieu de revenir directement à la villa, on décide de faire à pied une partie du sentier au niveau du lac que nous n’avions pas fait ce matin puisque nous étions passés sur le chemin tout en haut pour le panorama. C’est vraiment bien aménagé et c’est le calme plat ici, il n’y a presque personne sur ce petit sentier. Nous avons marché beaucoup aujourd’hui, mais faut croire qu’il nous reste encore de l’énergie. Le parc national vaut vraiment le détour et le prix d’entrée, parce que les aménagements sont super bien, on voit des choses magnifiques et la nature est préservée. Coup de coeur!

De retour à la villa, on opte pour le seul petit resto du village à quelques pas de notre chambre. En fait, c’est un petit chalet où l’hiver il y a un petit mont de ski. C’est plutôt de style cafétéria, mais c’est plein à craquer. Devinez quoi? c’est encore le même menu! On mange une pizza et une escalope devant le match télévisé de soccer pour la coupe du monde avant d’aller se coucher.
[Photos du parc national Plitvice, partie 2]

MAM et Brigitte

site du parc national: http://www.np-plitvicka-jezera.hr/eng/index.php


One Response

  1. yvon Desgagné 05/09/2010 at 23:03 #

    très beau, l’eau est claire bonne journée, on vous attend pour souper

Leave a Reply