Croatie (jour 4) Trogir et Sibenik

Mardi 6 juillet 2010: Ce matin on a droit à un petit déjeuner préparé spécialement pour nous par notre hote Liliana: pain, oeuf dur, jambon, fromage, fruits et thé…tout simple, mais délicieux.

On visite un peu la ville de Trogir avec sa cathédrale classée patrimoine de l’UNESCO et le château. Bien que l’on soit passé à travers la ville hier pour souper, nous avons à peine vu le centre de l’île. Ce matin, on se concentre sur les rues et les monuments de Trogir. Même si la ville est assez petite, c’est compact et surtout très rempli, les édifices sont collés les uns sur les autres et les rues sont étroites. Heureusement que c’est piétonnier, car je ne sais même pas si les véhicules pourraient circuler. La ville est remplie d’édifices plusieurs fois centenaires avec au bout de l’île une tour et forteresse.

On débute par l’une des 5 églises de la ville, et oui, 5 églises sur cette minuscule île. On visite donc la cathédrale St-Laurent avec ses nombreuses sculptures à l’entrée. Malgré que nous n’étions pas autorisés à prendre des photos, personne n’était là pour nous en empêcher. Au centre, il y avait un gros lustre en bois avec des chandelles rouges, ça fait bizarre au centre de cette belle église, ça détonne. Ensuite, on monte dans le campanile qui est identique à celui de Split, mais moins haut. C’est encore une fois l’aventure dans les escaliers, mais la vue tout en haut en vaut vraiment la peine. D’ici, on voit la ville sous un autre angle et on peut savourer en un seul coup d’oeil toute la ville à la fois.

Notre prochaine visite avant de repartir est la tour et sa forteresse. On marche sur les murs de la forteresse, mais on a rapidement fait le tour, elle est toute petite 🙂 Il faut aussi profiter de la tour qui est sur la pointe de l’île pour regarder encore plus loin à l’horizon..bref il n’y a rien à voir, l’autre rive est beaucoup trop loin.
[Photos de Trogir (jour)]

Il est maintenant 1h et il est temps de prendre la route pour notre prochaine destination, Sibenik. Vous vous dites surement qu’on visite beaucoup de choses en une journée et surtout plus qu’une ville, mais elles sont assez petites ici et il y a peu à voir dans chacune, alors on combine la visite d’au moins 2 villes en une journée, surtout si elles sont proches les unes des autres. On se déplace beaucoup plus que lors de nos autres voyages, mais là on fait presque le tour complet de la Croatie et Dieu sait que c’est assez grand.

Arrivés à Sibenik, on prend un panini qui n’est pas très bon, mais au moins le milk shake qui fait office de dessert est rafraîchissant et bon (surtout en cette belle journée de chaleur intense). On se dirige vers la cathédrale St-Jacques avec une frise bordée de sculptures de visages de tous les habitants de l’époque; hommes, femmes, enfants, vieux et jeunes, tous les visages sont différents. A l’intérieur de l’église, la plus chic que nous ayions vu jusqu’à présent en Croatie, il y a une grosse rosace qui laisse pénétrer la lumière.

Il faut maintenant monter jusqu’au château situé tout en haut de la ville. On se faufile donc dans les petites ruelles, on se croirait presque dans la cour des gens. Ca grimpe, ca grimpe avant qu’on atteigne le cimetière juste au pied du château où on fait un bref arrêt. Les pierres tombales sont bien entretenues et fleuries. On ne s’y attarde pas trop longtemps, c’est quand même un peu triste. Le château, en fait c’est juste une forteresse, il ne reste plus rien du château, offre une vue plongeante sur le port, la mer et la ville environnante.

La visite terminée, on s’offre une deuxième crème glacée…bien oui, il fait chaud et on a besoin de se rafraîchir comme on peut. Heureusement que nous avons l’air climatisé, ça rend le trajet beaucoup plus agréable, surtout que nous avons environ 3 heures de route à faire. Nous laissons le bord de l’eau derrière nous pour s’enfoncer un peu à l’intérieur du continent vers Plitvice où nous passerons les 2 prochaines nuits.

L’autoroute est encore une fois parfaite sans traffic. On profite de la vue sur les quelques rares villages que nous croisons, sinon la route est plutôt tranquille, sans grande activité. On a eu la bonne idée de prendre une carte de la Croatie à l’aéroport, heureusement car le GPS ne trouve pas notre destination…ce n’est pas trop pratique dans ce temps là et on revient aux bonnes vieilles méthodes. On arrive à destination sans s’être perdu et on trouve facilement notre hotel. En fait, c’est une maison privée / grande villa de style chalet qui accueille plusieurs personnes…c’est super beau, fleuri, c’est chic et chaleureux d’autant plus que la dame est vraiment gentille et serviable (elle nous a expliqué comment se rendre au parc national et nous a même proposé un itinéraire). Elle nous a aussi recommandé un restaurant à 10 km de là que nous essayons (il n’y en a pas des tonnes, nous sommes dans un petit village). Le menu est fidèle aux autres restaurants, aucune surprise…je n’ai jamais vu ça, c’est comme s’ils étaient tous allés à la même école de cook! On prend une pizza et une escalope, c’est super bon.

On ne se fait pas trop prier pour dormir, c’est le calme plat, c’est douillet, on se sent comme chez soi.

MAM et Brigitte

[Photos de Sibenik]


No reviews yet.

Leave a Reply